Sélectionner une page
Ne Laisse Pas Ton Passé Kidnapper Ton Présent

Ne Laisse Pas Ton Passé Kidnapper Ton Présent

Comment se libérer du passé ou comment
empêcher son passé de kidnapper son présent?

La vie est un mélange de souvenirs d’expériences, d’instants T, de rêves, de projections… d’interprétations !!

Les événements vécus tout au long de votre vie, déterminent ce que vous êtes et ressentez, mais aussi l’interprétation de ce qui se passe.

Est-ce que cela signifie que nous sommes influencés par ces évènements ?

NON, mais beaucoup de personnes sont profondément affectées par des évènements vécus d’une manière négative.

Vivre une enfance difficile, avoir subi des abus ou des traumatismes physiques laisse sur l’esprit des blessures qui peuvent nuire à votre santé mentale et émotionnelle tout au long de votre vie - si elles ne sont pas traitées.

Mais avez-vous remarqué ma tournure de phrase « évènements vécus »
Pourquoi ?
Parce que tout simplement le même événement ne sera pas vécu de la même manière d’un individu à l’autre.

Il y a de nombreux événements dans votre passé, bons et mauvais, qui ont la capacité de vous prendre en otage.

Alors, comment empêcher son passé de kidnapper son présent ?

Eh bien, la première étape pour libérer son passé du présent consiste à prendre conscience et à exprimer ce traumatisme qui vous bloque.

Impossible de se libérer du passé ? Que S'est-il Passé ?

2 raisons essentielles peuvent prendre en otage votre présent :
-Des expériences traumatiques
-Des violations de confiance

Des Expériences Traumatiques !

Plutôt que de prendre la route la plus fréquentée, qui consiste à ignorer le passé il serait profitable de revenir en arrière et d’explorer ce qui s’est passé.
Vous  n’avez peut-être pas envie d’aller chercher ce qui se cache dans votre passé.
Mais il n’y a qu’une seule façon de le gérer avec succès: l’explorer en exprimant vos sentiments à ce sujet.

Avant tout, identifions qu'elles peuvent être ces expériences traumatiques :

  1. 1
     la maltraitance d’enfants
  2. 2
    l’ abandon
  3. 3
    la mort ou la perte d’un être cher,
  4. 4
     les accidents de voiture,
  5. 5
    le fait d’être victime d’un crime
  6. 6
    la violence domestique (de tous types)
  7. 7
    une expérience de mort imminente
  8. 8
    le témoignage de quelque chose d’horrible
  9. 9
    une rupture amoureuse

et bien plus encore....

Le problème est que ces expériences traumatiques sont souvent négligées en tant que source d’influences négatives

Un bon nombre de personnes se promènent avec des problèmes non résolus, car elles ne reconnaissent pas que leur expérience traumatique les influence négativement.
Une personne peut MÊME, ne pas se rendre compte que certains comportements, pensées ou émotions sont liés à son expérience traumatique.
Dans ces conditions il est pratiquement impossible de se libérer du passé.

Par ailleurs, la plupart des gens pensent que seuls de mauvais souvenirs peuvent affecter leur vie.

Ce qu’elles ignorent, c’est que s’appuyer sur de bons souvenirs peut également influer sur votre vie.

S’attarder sur de bons souvenirs conduit souvent à aspirer aux choses telles qu’elles étaient, plutôt que de se concentrer sur l’amélioration de la vie actuelle.
On peut reconnaître ce genre de personnes à leur coté nostalgique.

Des violations de confiance

Lorsque votre confiance a été violée et abusée, cela peut être compliqué, car nous avons tendance à nous renfermer sur nous-mêmes et à ériger notre carapace afin de ne plus être blessés.

Il est alors difficile de faire confiance à nouveau.

Nous voulons garder un certain contrôle sur ce qui nous arrive, ne pas être exploités ou blessés à nouveau.

Aujourd'hui Vous Avez Le Choix Entre Ressasser Le Passé Ou Vivre Le Présent.

Faire la différence entre rumination et introspection

Alors, comment pouvez-vous savoir si vous êtes introspectif ou ruminatif ?

Je pense que cela dépend de ce que vous gagnez en pensant au passé.

Si vous sentez que vous tirez des leçons du passé ou que vous aimez le passé, il est plus probable que vous soyez introspectif.

Instant présent

D’autre part, si vos pensées sur le passé sont pleines de regrets et d’amertume, ou répétitives, il est probable que vous ruminiez. .
Ce caractère répétitif de la rumination ne nous fait pas avancer, au lieu de cela, il nous entraîne dans un cycle désagréable ou même destructeur.

La rumination est du temps de perdu pour se libérer du passé.

Nous sommes libres de penser ce que nous aimons et beaucoup de gens trouvent du plaisir à penser à ce qui s’est passé dans le passé.
Cependant, à tout moment, il y a beaucoup de choses auxquelles nous pouvons penser.

Apprécier le moment présent par exemple.

Passer notre temps dans la rumination nous éloigne des autres choses auxquelles nous pourrions penser, comme le passé agréable, le présent ou le futur.

La rumination traîne le passé sur nos yeux et infecte le présent.

Comment transformer la rumination en introspection?

  • Identifiez vos pensées du passé.
  • Demandez-vous ce que vous obtenez de ces réflexions sur le passé.
    Si vous constatez que vos pensées du passé, sont inutiles pour votre présent ou votre avenir, posez-vous la question :
    Quelles leçons puis-je tirer de cette expérience ? 
  • Remarquez les situations sur lesquelles vous ruminez, y a-t-il un moyen de le laisser reposer le passé ?
  • Y a-t-il des moments particuliers où vous êtes attiré par la rumination? A bon escient, ramener votre attention sur le présent.

Pour certaines personnes l'introspection est plus facile parce-qu'elles font preuve de résilience.

7-cles-pour-transformer-tes-journees

Ce Passé Vous Empêche De Vivre Au Présent

Vivre dans le passé peut vous faire perdre de vue votre vie actuelle. Il peut gâcher le cadeau que vous avez reçu à votre naissance, vous faire rater de nombreuses opportunités et voler votre capacité à profiter du moment.

Pourquoi c’est un problème ?

Vivre dans le passé est un problème, car il vous empêche de profiter du présent.

Le mot présent est à prendre dans ses 2 sens :
-Le temps présent
-Le cadeau de la vie

Si vous n’êtes pas heureux dans votre vie, vivre dans le passé ne vous aidera pas à être plus heureux, mais vous permettra simplement d’éviter de traiter des problèmes du présent.

A ce sujet je vous invite à lire mon article : Comment rajouter un peu de bonheur dans votre vie !
En cliquant sur l'image.

Le bonheur n'est pas une destination

Pour faire la paix et se libérer du passé, vous devez comprendre que tout ne peut pas être modifié ou compris.

Vous ne pouvez pas ANNULER le passé, mais vous pouvez vous libérer du passé en modifiant votre perception de ce passé.

Il y a des événements dans votre vie que vous ne pourrez jamais comprendre.
Tout ce qui est arrivé est arrivé pour une raison, même si vous n’avez pas la réponse.
Surmonter cette période peut paraître difficile voir impossible pour certaines personnes surtout en cas de deuil. Pour autant l'IMPOSSIBLE peut se transformer en POSSIBLE. (Article à lire en cliquant 👈)

La seule chose qui soit rentable du passé, c’est tout ce que nous pouvons apprendre qui peut nous aider à éviter de refaire les mêmes erreurs.

Quelles solutions pour se libérer du passé qui vous empoisonne la vie ?

Plutôt que de ressasser ce qui s’est passé,
-prenez à cœur les leçons importantes que ces événements vous ont enseignées.
-Abandonnez et arrêtez de gaspiller une énergie précieuse pour des choses que vous ne pouvez pas changer.
-Concentrez-vous plutôt sur les choses que vous pouvez changer.
-S’il y a quelque chose que vous n’aimez pas et que vous ne pouvez pas changer, engagez-vous à changer votre façon de penser.
-Chaque fois que vous réalisez que vos pensées sont enchevêtrées dans le passé, ramenez-les dans le présent.
-Tournez la page définitivement et vivez le moment présent.

Alors, Focus Sur Le Présent !

La 1ère étape pour vraiment vivre le présent est de réaliser que le passé est passé, ce n’est plus que dans nos esprits et donc loin de la réalité.

C’était du réel ! À un autre moment, mais plus maintenant.
Par conséquent, nous devons cesser d’attacher trop d’importance et de valeur à quelque chose qui n’existe plus.

Il est bien évident que nous pouvons utiliser quelque chose que nous avons appris dans le passé pour nous aider dans le présent. De cette façon, le passé peut être utile et fait partie de nous.

Vous l’aurez compris, les problèmes ne surviennent que lorsque nous nous attardons sur des évènements du passé qui ne nous aident pas à grandir.

La 2ème étape consiste à cesser de donner à notre esprit la permission de voyager dans le passé ou le futur.

L’imagination est un cadeau très précieux, tant que nous ne la confondons pas avec la réalité et ne l’exagérons pas.

Par conséquent, lorsque vous prenez conscience que vous pensez à

"Ce qui aurait dû être"
Ou
"Ne devrait pas être arrivé"

Sortez le drapeau rouge et arrêtez
Appréciez l'instant. Rappelez-vous que c’est ce qui se passe maintenant qui est important.

Cet exercice pratiqué au quotidien vous aidera à ne plus vivre dans le passé

La décision de rester dans le passé ou de se concentrer sur l’ici et maintenant dépend de vous.
Si vous décidez de continuer à vivre dans le passé et à laisser le passé kidnapper votre présent, il sera impossible de se libérer du passé.

Vous ne pourrez vous en prendre qu’à vous-même.

Et Maintenant Vivez Pleinement Votre Vie !

En fin de compte, la meilleure chose à faire pour votre vie est de continuer à avancer.
Faites ce saut et prenez cette décision sans regarder en arrière.
Quittez le passé, savourez le moment présent et concentrez-vous sur les opportunités présentes et futures.
Avancez et améliorez votre vie.
Libérez votre esprit.
La parole est à vous et le monde est à vos pieds.

Profiter de l'instant présent

Prenez conscience de votre environnement.

Arrêtez de courir dans la vie et ne laissez plus votre esprit se bloquer dans le passé.
Au lieu de cela, appréciez tout ce qui vous entoure, qu’il s’agisse de prouesses de la nature ou de créations artificielles. Faites un effort conscient pour faire attention à chaque aspect de votre vie actuelle.

Par exemple, promenez-vous et regardez tout ce qui vous entoure.
Si vous êtes dehors, regardez les arbres, le sol et tous les paysages. Sentez l’air sur votre peau.
Si vous êtes à l’intérieur, faites attention à la couleur des murs, aux sons que vous entendez des personnes de votre voisinage ou à la sensation du sol sous vos pieds. Cela vous aidera à rester concentré sur le présent et à être conscient de votre environnement actuel.

Changez votre routine pour se libérer du passé. 

Peut-être faites-vous la même chose tous les jours ou à la même heure chaque semaine.
Bien que la routine puisse être confortable, vous pouvez vous sentir coincé et oublier le présent. Si c'est le cas, changez votre routine.

Des changements subtils peut vous aider à sortir de la routine.
Changer ce que vous mangez tous les jours.
Intégrez quotidiennement des mots nouvellement appris dans votre vocabulaire.
Tout ce qui peut vous faire prendre conscience de ce que vous faites quotidiennement vous aidera à vivre dans le présent plutôt que dans le passé.

 Si vous ne voulez pas ou ne pouvez pas changer votre routine, soyez plus attentif à vos actions pendant votre routine. Prenez note du goût des céréales à l’avoine que vous mangez chaque matin ou de l’apparence des arbres par la fenêtre avant de vous rendre au travail.

Concentrez-vous sur la tâche à accomplir. 

Au lieu de faire quelque chose sans réfléchir, prenez le temps de faire cette tâche en pleine conscience.
Pour cela évitez de faire plusieurs tâches en même temps.

Essayez de faire les choses plus lentement. Cela vous aidera à concentrer votre attention sur vos actions dans le présent.

Ce Qu'il Faut Retenir Pour Se Libérer Du Passé.

Pour se libérer du passé, il est important de prendre conscience de ce qui vous bloque pour avancer.

On ne peut pas vivre dans le regret !
Ce qui est fait est fait !

Lâchez prise, une belle vie vous attend.

Vous l'aurez compris, nous ne pouvons pas vivre l'instant présent si on n’a pas de connexion à soi-même ! Investissez En Vous Parce que tout dépend de vous !

Heureusement beaucoup n’agissent pas dans le passé, parce que vous ne pouvez rien faire pour le changer. Nous avons tous des cicatrices.

Vivez en pleine conscience et suivez cet atelier gratuit
pour améliorer votre communication.

Pour une communication Zen
De La Tristesse Au Bonheur ou Supporter l’Insupportable Façon Nelson Mandela

De La Tristesse Au Bonheur ou Supporter l’Insupportable Façon Nelson Mandela

Nous le savons tous, la vie n’est pas un long fleuve tranquille, la vie n’est pas toujours facile pour tout le monde et nous ne sommes pas égaux face à la tragédie et au malheur.

Des études estiment que près de 90% des personnes subissent au moins un événement traumatique durant sa vie.

Il y a donc de fortes chances que vous viviez un jour au l’autre un choc émotionnel.

Mais si je vous disais que vous pouvez transformer votre cahot en sérénité et votre désarroi en Bonheur et épanouissement !

IMPOSSIBLE , me direz-vous,  vous qui vivez de très près ces moments sombres, et croyez-moi j’entends bien ce que vous voulez dire.

Et pourtant, si c’est POSSIBLE !

Impossible devient possible

Qu’il s'agisse de problèmes de santé graves, de catastrophes naturelles ou de la perte d'un être cher, l'adversité ne doit pas vous empêcher d'atteindre votre plus grand potentiel.

Et le plus incroyable, c’est que retrouver votre sérénité et le bonheur se trouve dans vos compétences, bien plus que vous ne l’imaginez.

Les personnes travaillant sur leur mental se remettent souvent d'une crise encore mieux qu'avant avec une confiance en soi nettement améliorée.

Elles peuvent même dire qu'elles se sentent en meilleure santé, plus heureuses et  pleins d'espoir après des moments difficiles.

« Le corps humain a une faculté extraordinaire d’adaptation, j’ai découvert qu’on pouvait supporter l’insupportable si l’on gardait le moral, même quand le corps souffrait. » Nelson Mandela

Click to Tweet

Sceptique ? Alors lisez cet article jusqu’au bout. Je vous explique tout de A à Z

Quoi De Plus Normal Que d'Être Triste !

Vous venez de subir une dure épreuve, je vous vois submergé par l’émotion, oppressé. Les larmes coulent comme une rivière sur vos joues rougies par le chagrin.

Ne culpabilisez pas !

Vous n’arrivez pas à stopper le marteau piqueur en fond sonore dans votre tête. Vous êtes meurtri au point de voir tout en noir.

Beaucoup de personnes stressées vivent cette souffrance au quotidien.

D’autant plus s’il existe un sentiment de culpabilité.

Et lorsqu’il y a un léger mieux, le moindre petit détail fait sombrer et retomber dans ces émotions de tristesse.

Tout comme les répliques sismiques peuvent faire suite à un séisme, les réactions de stress traumatique ressemblent à des «répliques sismiques» émotionnelles que nous pouvons rencontrer à la suite d’une catastrophe personnelle.

Ces symptômes peuvent commencer immédiatement après le choc, mais peuvent apparaître des semaines, des mois ou (parfois même) des années plus tard.

Pour autant la tristesse et le chagrin ne doivent pas s’installer au risque de développer un mal être,  une dépression.

Être résilient pour ne pas sombrer

ATTENTION :  La PORTE À LA  DéPRESSION est entre-ouverte

Il est important de savoir en quoi la tristesse diffère de la dépression, car les traitements pour chacun sont eux-mêmes différents.
Contrairement à la tristesse, la dépression n'a généralement pas de cause externe identifiable.

C’est un ressenti, ce n'est qu'une puissante construction de l'esprit, semblable à une spirale de pensées négatives.

L'une des principales différences entre la dépression et la tristesse est la capacité à avoir des expériences de plaisir, d’amour et d’espoir.

Lorsque les gens sont tristes, ils peuvent généralement encore vivre des moments de bonheur et de plaisir.
Cependant, dans les cas de dépression, de nombreux individus dépressifs se sentent incapables de ressentir du plaisir, de l'espoir ou quoi que ce soit et deviennent émotionnellement ternes et plates.

De plus, pour les personnes déprimées, leur tristesse se voit comme un nez au milieu du visage.
C'est comme un nuage suspendu au-dessus duquel elles ne peuvent échapper.
Elles ont tendance à ruminer et se sentent incapables de se sentir « simplement bien »

La dépression est un problème plus grave et avec d’autres conséquences néfastes que la tristesse.


Prenez Garde ! 

  • Une humeur en dent de scie
  • Un sommeil insuffisant ou excessif
  • Une perte ou un gain de poids, 
  • Une augmentation ou une diminution de l'appétit
  • Une perte d'énergie
  • Un désintérêt envers le monde qui vous entoure
  • Un évitement des situations sociales
  • Une mauvaise concentration, un sentiment d'inutilité.

Si vous vous reconnaissez dans ces états d'âme, vous êtes sans doute sur le chemin de la dépression !

C’est comme avoir une sangsue collée à votre tête. Vous vous videz lentement de votre énergie, de votre enthousiasme et de votre passion.

Elle vous envahit l'esprit et si vous la laissez faire, la dépression peut vous faire penser que votre vie ne vaut pas la peine d'être vécue.

NE L'ÉCOUTEZ PAS.

COMBATTEZ-LA.

N'écoutez pas la dépression quand elle vous fait vivre des émotions négatives, rappelez-vous que la dépression est un ressenti et un problème fabriqué.

Et n’oubliez jamais que vous avez du talent, que vous êtes belle, que vous êtes aimée et que vous êtes extrêmement digne du bonheur. Ne la laissez pas gagner du terrain.

Restez focus sur votre bien-être pour aller mieux.

Acceptez La Tragédie Pour Ne Pas Alimenter La Tristesse.

Dans de nombreuses circonstances, une tragédie peut nous faire dérailler dans notre vie personnelle et professionnelle.  Nous nous plongeons dans un état négatif, en spirale incontrôlable, dont il est parfois difficile de se remettre.

La tristesse est une émotion douloureuse généralement temporaire qui découle de facteurs externes.

Cela peut être une rupture, une bagarre ou un désaccord avec un ami proche, un départ de la famille ou la perte d'un être cher.
Pour autant la tristesse est une émotion mentale normale que la plupart des gens ressentent à différents moments de leur vie.

La tristesse résultant d'une réaction de deuil peut affecter votre concentration, votre appétit et votre sommeil.
Ne plus arriver à se concentrer et c'est l'angoisse qui s'installe.

Pour une communication Zen

Reprendre sa vie en main

Il faut comprendre que sans action positive de votre part, rien ne changera.
A ce titre, je vous invite à lire mon article fétiche :
Investissez-En-Vous, Parce-Que-Tout-Dépend-De Vous !

La tragédie et le choc traumatique ont bien eu lieu et il faut prendre conscience qu'on ne peut plus revenir en arrière. C’est une réalité qu’il faut accepter. 

Les souvenirs antérieurs à cette épreuve seront également toujours présents et prêts à faire rejaillir l’émotion.

En laissant  ce sentiment de colère présent et entretenu, il sera difficile et presque impossible de sortir la tête de l’eau et de reprendre le cours normal d’une vie à vivre.

Comment pouvons-nous lâcher prise et devenir des personnes plus résilientes ?
Voici une liste d’actions rapides, éclairées par les recherches de la psychologie positive:

Prenez le temps de les expérimenter toutes

  • Accepter la réalité avec une attitude positive
  • S'exercer à surmonter les obstacles au quotidien
  • Avoir un but
  • Apprenez à improviser
  • Méditer (entraînement à la pleine conscience)
  • Développer un sens de l'humour durable
  • Construire des relations sociables solides
  • Rechercher des modèles
  • Gardez votre esprit ouvert
  • Affronter vos peurs
  • Nourrir un fort sentiment de soi
  • Savoir quand être gentil avec soi-même
  • Avoir un sentiment de gratitude pour les petites choses de la vie
Psychologie Positive

3 Conseils Bêtes Comme Chou

Pleurer.

Même si vous ne voulez pas pleurer pour essayez de vous sentir mieux, pleurer peut parfois améliorer votre humeur et vous libérer de votre stress.

Si vous avez envie de pleurer, ne vous retenez pas et laissez les larmes couler quand vous en avez envie.
Le fait de pleurer peut vous faire sentir mieux et plus soulagé.
En effet, le fait de purger les larmes peut donner l'impression que votre tristesse vous quitte ou s’éloigne "hors de votre poitrine".

Des études suggèrent qu'une majorité de personnes qui pleurent se sentent mieux qu'avant de pleurer.
C'est en partie parce que les pleurs sont l'un des moyens naturels du corps de se débarrasser des hormones du stress.

Pleurez pour se libérer de la tristesse
Riez pour vous libérer de la tristesse
Souriez pour vous libérer de la tristesse

Riez et souriez. 

Des études ont montré que le simple fait de sourire pouvait améliorer votre humeur et vous rendre plus heureux.
En outre, le rire libère des endorphines, ces substances chimiques du cerveau qui améliorent votre humeur.

Même si pendant ces moments de souffrance, le sourire n’est pas quelque chose de spontané, pensez à utiliser ces petits muscles du visage.

L’entraînement facilitera le rire et le sourire et par voie de conséquence, peut vous rendre plus heureux.

Alors, essayez de faire semblant.
Cela peut être forcé au début, mais rire ou sourire peut déclencher un souvenir drôle ou heureux . Et provoquer un véritable rire ou un sourire.

Si vous préférez rire ou sourire sans effort, regardez un film amusant, lisez un livre humoristique ou passez du temps avec un ami qui vous fera sourire.

Écrivez vos sentiments.

Achetez un joli carnet de notes que vous pouvez destiner simplement à écrire vos pensées et vos sentiments.

Cela vous aidera à mieux les comprendre et à vous "mettre au diapason" de vous-même et à atteindre un niveau de compréhension de soi plus profond.

La journalisation  permet de clarifier et d'organiser vos pensées à propos de votre tristesse.
Ce qui peut vous aider à mieux cerner les raisons pour lesquelles vous vous sentez triste.

Cela vous aide également à faire un suivi de vos habitudes comportementales et émotionnelles.

En outre, certaines recherches ont montré que la journalisation pouvait même améliorer votre santé physique et renforcer votre système immunitaire, car elle permet de réduire le stress.

Un carnet de notes pour écrire ses émotions

Pendant que vous écrivez, concentrez-vous sur ce que vous écrivez, ne vous concentrez pas sur votre grammaire ni votre orthographe. On s’en fout !

investissez en vous

7 clés pour une journée épanouie

Utilisez les forces intérieures que vous avez déjà, Oui Oui  !

Quoiqu'il en soit, penser des choses comme «Je ne peux pas gérer ça» ou «Je ne peux pas traverser ça» affectera votre capacité à faire face.
Les personnes qui travaillent leur mental font appel à leur force intérieure.
Elles ont confiance en leur capacité à faire face à toutes les difficultés de la vie.

Ces forces vous aident à vous en sortir et même à vous épanouir, en vous permettant d’atteindre des objectifs que vous ne soupçonniez même pas avant la tragédie.

À ce sujet et preuve à l’appui le récit d’une histoire vraie

 Kim Macleod Écossaise, Nous Raconte Comment Elle Est Passée de La Tristesse Au Bonheur ! 

Après la perte de son jeune fils, Kim a choisi de canaliser son énergie dans un effort mondial apportant le bonheur à des centaines de personnes. Elle a exploité ces forces de caractère, parmi elles… l’espoir, la persévérance, le courage, l’amour d'apprendre, la joie de vivre. Nous la remercions d'avoir partagé une partie de son histoire ci-dessous.

​La vie est très rarement une ligne droite.

Je crois que le bonheur vous donne la force de faire face à tous les déboires de la vie, parce-qu'il vous permet de vous remettre sur pied et de rendre la vie meilleure. 

Des émotions positives se répandent pour nous permettre de créer de meilleures choses pour nous-mêmes et pour les autres également.
Cela dit, si les gens comprenaient cela et savaient comment s'y prendre, imaginez à quel point notre société pourrait être meilleure.

J'ai travaillé pendant 20 ans en tant que responsable des ressources humaines dans divers secteurs. J'ai vu tant de gens lutter contre le stress, l'inquiétude, l'anxiété et la peur.
 Je voulais trouver un moyen d'aider les gens à se sentir plus positifs et à sortir  de la spirale négative.


Ma quête de développement personnel m'a amené à explorer une multitude de sujets liés à l'entraide et à la psychologie positive.

En 2006, cela m’a finalement amené à quitter la sécurité de mon travail et à créer ma propre entreprise, Stress the Positive, pour aider et inspirer les personnes en difficulté.

J'ai également enseigné à mes deux enfants, Calum et Kirsten, les techniques que j'avais apprises et leur esprit s'est développé dans ce sens.
Malheureusement, en octobre 2007, à quelques semaines de son treizième anniversaire, Calum a perdu la vie dans une méningite.

L'impact de la mort de Calum m'a secoué au plus profond de moi.

Le chagrin, la dépression, la panique et l'anxiété étaient accablants. 
Dans une premier temps, j'ai remis en question un grand nombre de mes valeurs qui tentaient de comprendre ce qui s'était passé. 
Cela dit,  je me suis promis d'être à nouveau heureuse et  que notre famille survivrait à cette tragédie.

Je voulais que Calum soit fier de nous et nous reconnaisse comme la famille qu’il connaissait s’il pouvait nous voir.

Une Morte Vivante

Mes jours étaient noirs sans motivation à faire quoi que ce soit. 

Je savais que l'exercice pouvait augmenter mes endorphines, mais alors que je luttais pour m'habiller, sortir me paraissait me dépasser.

C'est à ce moment-là que j'ai commencé à utiliser de petites choses simples pour améliorer mon humeur pendant un court instant.

Après avoir consacré tant d’énergie à aider les autres, je me suis retrouvée à appliquer ce que j’enseignais :

Écouter de la musique entraînante, utiliser des huiles d’aromathérapie telles que la bergamote et la menthe poivrée, lire des citations inspirantes et regarder vers le ciel ont contribué à créer un éclat de lumière dans l’obscurité. 

J'ai commencé à écrire des lettres à Calum dans un journal, exprimant mes émotions tout en ressentant un lien avec lui. 

Avec notre famille et nos amis, nous avons commencé à sensibiliser et à recueillir des fonds pour le Fonds pour la méningite. 

De nombreuses personnes ont participé à nos efforts de collecte de fonds et nous avons bénéficié de cette gentillesse de la part de personnes du monde entier. 

Ces actes de gentillesse étaient comme un phare de lumière dans l’obscurité qui permettait à  la couleur et au bonheur d’entrer dans mon monde.
J'ai alors pu utiliser encore plus de mes connaissances, en déconnectant le traumatisme et l'émotion en utilisant diverses techniques de PNL et de pleine conscience.

Peu à peu je suis devenue plus heureuse.

Le chagrin ne disparaît pas pour autant; J'ai encore des jours difficiles, mais c'est naturel. C'est pourquoi le vrai bonheur de la vie est si important pour moi.
Ce n’est pas seulement une pensée positive et prétendre que tout est merveilleux,.
Apprendre ce qui peut fonctionner, essayer de nouvelles choses et stocker l’énergie heureuse, permet de rebondir à partir de points faibles.

Le Happiness-Club est né

J'ai tellement appris sur ce qui m'a aidé à me sentir plus heureuse que je voulais partager cela avec autant de personnes que possible.

J'ai créé « Le Happiness Club » en avril 2011.

Les membres peuvent apprendre des techniques de PNL pour changer les croyances et abandonner leurs  émotions négatives.
Ils pratiquent la méditation et la pleine conscience, parlent de leurs points forts, écrivent de la gratitude, découvrent comment la couleur peut influer leur l’humeur.

« Le Happiness Club » vise à donner aux personnes intéressées le pouvoir de contrôler leur propre bonheur.  Il les encourage à apporter des changements dans une atmosphère amicale et favorable, puis à diffuser ce bonheur davantage.


Ce Qu'il Faut Retenir !

Si je vous partage cet article, au-delà de l’exemple de résilience exceptionnel dont a fait preuve Kim Macleod, c’est qu’elle nous parle des outils qui l’ont aidé à abandonner ses émotions négatives.

Comme je vous l’ai précisé plus haut, Elle a exploité ses forces de caractère :

L’espoir, la persévérance, le courage, l’amour d'apprendre, la joie de vivre

Il existe 24 forces de caractère reconnues par la psychologie positive.

Les forces de caractère sont les parties positives de notre personnalité souvent inexploitées et même insoupçonnées.

Mais pourquoi donc ?

Tout simplement parce-que nous sommes plus habitués à voir ce qui ne va pas chez nous plutôt que ce qui va bien.

Et pourtant la recherche montre que les forces de caractère peuvent être utilisées pour relever
divers défis de la vie et obtenir des résultats personnels et professionnels positifs.
Utilisez VOS FORCES DE CARACTÈRE  peut vous aider à:

-Être plus heureux

-Renforcer ses relations

-Gérer ses problèmes

-Augmenter sa confiance et l’estime de soi

-Réduire son stress

-Atteindre ses objectifs

Voilà, vous savez maintenant, qu’il existe des solutions pour faire face à une tragédie.

IL existe des solutions pour continuer à vivre une vie qui mérite d’être vécue.

La psychologie positive n’existait pas du temps de Nelson Mandela, cependant, il semble évident qu’il a su utiliser toutes ses forces de caractère.

Pour vous aider à utiliser les points forts de votre caractère pour améliorer votre qualité de vie, je vous révèle tout dans cet article.

Cliquez sur l’image 👇

Les Forces de Caractère
Estime De Soi : Les Secrets De La Psychologie Positive.

Estime De Soi : Les Secrets De La Psychologie Positive.

Pour une communication Zen

Je ne suis pas capable de ...
Je me sens nul (e) dans tout ce que je fais. 
Je ne me contente jamais de ce que j ai. 
Qu'est-ce que je peux faire pour être bien vu par mon entourage?
Je préfère ne pas entrer dans la conversation, ce que je vais dire, n'a aucun intérêt, je vais être ridicule, c'est certain!

Ca vous rappelle quelqu'un?
Ces phrases sont comparables à des mauvaises herbes.
A force de répétition, vous semez des petites graines négatives partout dans votre esprit. Ces petites graines finissent par pousser et prendre racine. Il sera donc de plus en plus compliqué de s'en débarrasser.

Vous avez pu constater par vous-même à quel point tout cela s'est déclenché un manque de confiance en vous. 
Ce blocage vous permet de prendre des décisions, vous finissez par vous juger de façon négative et  vous subissez votre vie plutôt que de vivre pleinement.

Le moment et le venu de réagir!

Comment passer de ça 👇

Comment retrouver l'estime de soi

    à ça 👇?

Comment retrouver l'estime de soi

Améliorez Votre Estime de soi!
▶ Une définition de l'Estime de soi 
▶ Quelles sont les causes d'une faible estime de soi
 ▶ ️Des  stratégies pour y faire face 
 ▶ Si vous souhaitez aider une personne de votre entourage voici quelques astuces 

Qu'est-ce que l'estime de soi?

"L'estime de soi" est une croyance sur vous-même

Si vous avez une bonne estime de vous-même, vos croyances sur vous-même seront généralement positives. Vous pouvez vivre des moments difficiles dans votre vie, mais vous saurez les maitriser facilement.

A contrario, une faible estime de vous-même, aura pour conséquence une vision souvent négative de vous-même. Ce qui aura pour conséquence de vous concentrer sur vos échecs ou vos erreurs que vous avez commises et vous aurez peut-être du mal à reconnaître les aspects positifs de votre personnalité. Ces moments amènent de la frustration et un sentiment d'infériorité. Vous ressentez alors du stress , de l'anxiété, et vous vous auto-critiquez. Ces sentiments négatifs ont tendance à vous diminuer.

Vos croyances négatives sur vous-même sont fabriquées sur une longue période par une série d'évènements différents, il est donc impossible de définir une cause de faible estime de soi soi-même pour tout le monde.

Selon la   psychologie positive ( la science du bonheur   ) 9 facteurs peuvent augmenter  une faible estime de soi.

9 facteurs Pouvant Contributeur à une Faible Estime de soi.

1 / Des expériences difficiles parfois négatives durant l'enfance 

Des relations familiales difficiles ou des moments difficiles à l'école, peuvent être particulièrement préjudiciables à votre estime de soi.

2 / Des événements de vie difficiles.

La fin d'une relation, la perte d'un cher, des relations compliquées avec son entourage. De plus, si des événements inconfortables sont manifestes pendant une période assez courte,   La Résilience ,  ne sera pas au rendez-vous.

3 / Se sentir «différent» 

Subir les pressions de son entourage pour se conformer aux normes sociales est source de grande frustration.

4 / Les relations avec d'autres personnes 

Entretenir des relations avec les personnes négatives ne peuvent pas être bénéfique à l'estime de soi.
Encore une fois, vous répondez aux attentes des autres et non à vos besoins.

5 / Le stress et la pression excessive 

Si vous êtes très stressé et que vous avez mal à vous en sortir, cela peut vous donner un sentiment de perte de confiance en vous.

6 / Certains schémas de pensée négative récurrents

Vous pouvez apprendre ou développer des schémas de pensée négatives qui renforcent une faible estime de soi.

7 / Discrimination et stigmatisation

Si vous êtes victime de discrimination, cela peut changer l'image de votre personne.

8 / L'isolement social et la solitude 

Peu ou pas de contact social ou si vous avez mal à entretenir des relations avec d'autres personnes, ne peut pas augmenter l'estime de vous-même.

9 / Les traumatismes, abus ou intimidation 

L es traumatismes, les abus physiques, sexuels ou psychologiques et l'intimidation peuvent tous conduire à des sentiments de culpabilité et à une perte de confiance en soi.

Je suis mon pire ennemi Parfois ... Quand je me sens faible, je me cache pour ne rien dire  ... pour ne pas regretter.

Ce n'est pas une fatalité pour autant ... et vous invitez à lire mon article: 
Investissez en vous, Parce que tout dépend de vous

10 attitudes À adopter pour développer l'Estime de soi, Selon

la  psychologie positive.

Toujours selon les études de psychologie positive, pour augmenter votre estime personnelle, vous devez changer vos croyances négatives sur vous-même. Cela peut sembler une tâche impossible, mais vous pouvez essayer plusieurs techniques différentes pour vous aider:

1 / Faites quelque chose que vous aimez

Faîtes des activités que vous aimez pour développer votre confiance en vous et augmenter votre estime de soi. Cela pourrait être n'importe quoi: travail rémunéré, bénévolat, soins ou passe-temps.

2 / Le travail peut fournir une identité, une amitié, une routine stable et un salaire.

Certaines personnes aiment travailler avec des objectifs ambitieux. D'autres y trouvent la possibilité d'avoir une vie sociable.
Quoi que vous fassiez, il est important que vous vous sentiez confiant et soutenu dans votre rôle.

3 / Trouver un loisirs

Cela peut être n'importe quoi, apprendre une langue, un chant, en passant par un cours de peinture. Essayez de trouver des activités qui ne sont pas trop compliquées au début, de manière à ce que vous ayez un sentiment accompli sur ce que vous faîtes et que vous ayez une chance de gagner votre confiance

4 / Essayez de construire des relations positives

Essayez de vous associer à des personnes qui ne vous critiquent pas et avec qui vous vous sentez capable de parler de vos sentiments. Si vous passez du temps avec des personnes positives et solidaires, vous êtes susceptible de recevoir une meilleure image de vous-même et de vous sentir plus en confiance.

En contrepartie, si vous vous souciez et soutenez les personnes qui vous entourent, vous aurez plus de chances d'obtenir une réponse positive de leur part. Cela vous aidera à vous sentir mieux dans votre peau.

5 / Apprenez à vous affirmer

Affirmez-vous, signifie que vous vous valorisez vous-même et les autres également. Cela vous aidera à établir des relations saines.

En règle générale,  une bonne communication  vous aidera à agir de façon plus affirmée:

⏩ Attention  à votre langage Corporel, AINSI Qu'aux mots que vous dites.
Essayez d'être ouvert et confiant.

Exprimez vos sentiments. Si vous étiez bouleversé - attendez de

pouvoir exprimer clairement ce que vous ressentez.

⏩  DITES «non» aux demandes déraisonnables.

N'ayez pas peur de vous exprimer, même si vous avez besoin de plus de temps et

de soutien pour les tâches que vous trouver difficiles.

Voir article mon:  Marre de relations conflictuelles qui vous empoisonnent la vie.
Marre de relations conflictuelles Qui vous empoisonnent la vie.

L'affirmation de soi est une compétence difficile à apprendre. Néanmoins, je vous recommande un super exercice qui consiste à parler avec un miroir ou avec un ami.

Il existe également un superbe livre d'entrainement avec des exercices et des astuces que vous pouvez acheter en cliquant sur l'image 👉

6 / Soyez attentif à votre santé physique

Prendre soin de votre santé physique peut vous aider à vous sentir mieux, à améliorer votre santé et à améliorer votre image de soi. Pour cela vous avez plusieurs options:

⏩ Ayez une activité physique

L'activité physique contribue à améliorer le sentiment de bien-être et l'image de vous-même. L'exercice libère des endorphines - des hormones de «bien-être» qui peuvent améliorer votre humeur, et votre qualité de vie.

⏩  Prenez garde à votre sommeil

La nuit porte conseil mais pas toujours !!
Un manque de sommeil peut exagérer les idées noires et les sentiments négatifs. Il est donc important de vous assurer de bien dormir.

⏩  Attention au régime

Pour que vous vous sentiez mieux et en meilleure santé, adoptez une alimentation équilibrée avec des repas réguliers, beaucoup d'eau et de légumes. Arrêtez ou diminuez votre consommation d'alcool et évitez de fumer.

7 / Mettez-vous au défi

Se fixer des objectifs et atteindre très bien pour la morale. Lorsque vous atteignez votre objectif, vous vous sentez sans doute, plus positif envers vous-même.

8 / Apprenez à identifier et à défier vos croyances négatives

Pour améliorer votre estime de soi, il peut aussi être utile de mieux comprendre vos croyances négatives sur vous-même et leurs origines.

Cela semble être un exercice douloureux mais pertinent. Partant de ce fait, il est donc important de prendre votre temps.

Des questions telles que celles qui vous ont aidé à structurer vos pensées:

• Selon vous, quelles sont vos faiblesses?

• Quelles choses négatives, pensez-vous?

• Si vous pouviez vous résumer, quel mot utiliseriez-vous - "Je suis ..."?

• Quand avez-vous commencé à vous sentir comme cela?

• Pouvez-vous identifier une expérience ou un événement qui pourrait l'avoir causé?

• Pensez-vous que vous ayez régulièrement ces pensées négatives?

9 / Concentrez-vous sur des choses positives

Si vous avez un faible impact sur vous-même, vous allez devoir vous obliger et vous habituer à penser de manière positive concernant votre image. Et comme j'aime bien la pratique, je suggère d'identifier une liste de ce que vous aimez chez vous.

• Sur votre personnalité

• Votre apparence

• Ce que vous faites

• Les compétences que vous avez développées.

Prenez votre temps et posez 50 choses différentes, même si cela prend plusieurs semaines. Conservez cette liste et examinez une partie différente chaque jour. Si vous vous vous sentez déprimé par un évènement à venir,  IL VOUS FAUT ENCORE INTERVENIR POUR VOUS RAPPELER les aspects Positifs de Votre personne.

Vous avez du mal à dresser cette liste de bonnes choses? Pas de panique.
 Demandez à votre partenaire ou à un ami de vous aider à la commencer.
Cela peut aussi vous aider à voir comment les autres vous voient.

Une autre technique consiste à écrire au moins trois choses qui se sont bien déroulées ou que vous avez accomplies dans la journée. Certaines personnes ont également besoin de conserver les objets, telles que les photos ou les lettres, qui leur permettent de se sentir bien dans leur peau.

J'ai moi-même, une boîte de bien-être dans laquelle je garde des bons souvenirs, des affirmations positives et juste de petites choses qui me font sentir bien.

10 / Essayez des techniques de pleine conscience

La pleine conscience est un moyen d'attirer l'attention sur le moment présent, en utilisant les techniques comme la méditation, la respiration et le yoga.
Retrouvez votre bonne santé grâce au yoga . Il a été prouvé que le yoga aidait les individus à prendre conscience de leurs pensées et de leurs sentiments. Ainsi, au lieu d'être submergés, il est plus facile de les gérer.

Déterminer vos forces de caractère et vos ressources aura un impact positif indéniable sur l'estime de soi. Je vous en parle dans cet article:
👉cliquez ICI

6 conseils d'ami!

Vous souhaitez aider un membre de votre famille ou de votre entourage qui a faible une  estime de soi? Vous trouverez ci-après 6 attitudes à avoir pour l'aider.

1 / ​Montrez-lui que vous vous inquiétez de son mal-être.

Rassurez-le sur lui-même. Vous pouvez lui montrer ce que vous ressentez  en l' écoutant avec sympathie ou simplement en passant du temps avec lui.

2 / Rappelez-lui ses points forts: 

Vous êtes ici pour faire ressortir ses  points forts, ce qu'il a fait de bien lors de ses différentes  actions.

3 / Évitez les reproches 

Les personnes ayant une faible estime de soi se reprochent souvent des expériences négatives. Rassurez-le en lui disant que ce n'est pas de sa faute et qu'il ne faut pas qu'elle se sente responsable.

4 / Essayez d'être patient

U n faible estime de soi s'installe souvent au cours de nombreuses années. On peut changer, mais cela prend beaucoup de temps.

5 / Dites-lui qu'il est normal de se sentir mal de temps en temps 

Personne ne ne peut être heureux et confiant tout le temps! 
Vouloir être en permanence dans un état de sérénité ne peut pas être réaliste.

6 / Soyez encourageant 

Si votre ami ou un membre de votre famille travaille sur un programme visant à améliorer l'estime de soi ou une thérapie, soyez encouragé et positif. 

Ce qu'il faut retenir!

Pour développer votre estime de soi, n'oubliez pas ces 10 conseils

• Faites des activités que vous aimez.

• Passez du temps avec des personnes positives et solidaires.

• Soyez utile et prévenant envers les autres.

• Essayez de ne pas vous comparer à d’autres personnes.

• ​Encouragez-vous à faire de l'exercice régulièrement, mangez sainement et dormez suffisamment.

• Soyez assuré - ne laissez pas les gens vous traiter avec un manque de respect.

• Utilisez des livres et des sites Web d’entraide pour développer des compétences utiles, telles que l’affirmation de soi ou la pleine conscience.

• Apprenez à remettre en question vos croyances négatives.

• Reconnaissez vos qualités positives et vos atouts.

• Prenez l’habitude de penser et de dire des choses positives sur vous-même.

Merci d'être là, j'ai beaucoup de gratitude pour vous qui m'avez lu jusque là.

EN TOUTE TRANSPARENCE....

Certains liens sur ce blog sont des liens qui sont directement dirigés vers une page de vente m'appartenant, mais il y a également des liens affiliés. Ce qui veut dire que lorsque vous cliquez sur ces derniers et effectuez une commande , je suis rémunérée par une commission.
Ces rémunérations m'aideront à prendre le temps pour alimenter ce blog avec beaucoup de contenu gratuit et toujours dans le seul but d'améliorer votre quotidien et d'avoir une vie épanouie..


Pour retrouver les autres articles
de mon Blog
Cliquez sur ma bouille
😉


Marie-Paule Carbon
Combien De Fois Avez-Vous Espéré Travailler Votre Bonheur Sans Jamais Y Parvenir ?

Combien De Fois Avez-Vous Espéré Travailler Votre Bonheur Sans Jamais Y Parvenir ?

 

Tsunami de vague à l’âme ?
L’illettrisme du bonheur ?

Ou le bonheur vous semble difficile d’accès ?
Le mode d’emploi pour y accéder trop compliqué ?

Alors, comment rajouter un peu de bonheur dans votre vie ?

Être le plus heureux possible, voilà ce à quoi nous aspirons tous ici sur Terre. Chaque jour qui passe, nous sommes censés mettre tout en place, diriger nos actions, définir nos objectifs, organiser notre vie dans ce seul but commun. Ne perdez pas de vue que cette notion est commune à l’ensemble des individus.

Malheureusement, notre société actuelle nous offre tellement de libertés et de distractions, que nous ne parvenons plus à nous fixer réellement. Nous avons toujours envie de ce que nous n’avons pas, et nous n’avons plus de temps pour nous. Nous ne savons plus quoi penser, nous ignorons ce à quoi nous aspirons et ce qui nous correspond vraiment.

OK, MAIS SOMMES-NOUS TOUS ÉGAUX FACE AU BONHEUR ?

La réponse est non bien sûr, notre héritage génétique est responsable de 50 % de notre bonheur. Pour faire simple, la moitié de notre bonheur dépendant de notre patrimoine génétique, nous ne pouvons donc pas agir dessus.
Mais l’excellente nouvelle, c’est que le bonheur peut être influencé pour les autres 50 %.

Le bonheur ne se trouve pas, mais il se construit chaque jour
tout au long de la vie.

Notez bien ceci : votre bonheur est déterminé à 50 % par vos gênes. Mais il est aussi conditionné à 50 % par votre vie, vos actions, vos comportements, votre environnement social….

En d’autres termes, le bonheur ne se trouve pas, il se construit et se cultive.

Vous l’aurez compris, je suis convaincue que le bonheur peut s’apprendre. Pour une raison simple : je l’ai appris moi-même.

Je suis d’autant plus convaincue qu’il existe une science du bonheur !

Avant de voir comment rajouter un peu de bonheur dans votre vie, un peu de théorie.

QUELLE EST CETTE SCIENCE DU BONHEUR QU’ON APPELLE PSYCHOLOGIE POSITIVE ?

Et bien oui ! Cette science appelée Psychologie Positive apporte les clés pour agir véritablement sur notre état d’esprit, elle permet de vivre le plus heureux, le plus épanoui possible et en phase avec soi-même.

La Psychologie Positive c’est :

  • Tout simplement l’étude de ce qui marche bien dans l’esprit de l’être humain.
  • Elle s’intéresse donc aux  50%, de votre bonheur qui vous appartiennent afin de les faire évoluer pour jouir d’un niveau de bonheur le plus élevé possible, elle demande un réel travail sur soi. Mais les progrès se constatent jour après jour et vous prendrez plaisir à les observer s’installer au quotidien.
  • L’étude des capacités mentales et émotionnelles qui nous aident à savourer la vie, à résoudre les problèmes et à surmonter l’adversité, ou du moins à lui survivre.
  • Travailler à cultiver en nous optimisme, confiance, gratitude…
  • Tourner notre attention vers tous les aspects heureux de la vie
  • Cultiver pour soi et à transmettre aux autres bien-être et bonheur

Elle repose sur 3 principes :

D’abord une conviction : Vivre est un vrai cadeau. Une chance que nous gâchons souvent par manque d’intelligence du bonheur. L’intelligence du bonheur consiste à voir la vie telle qu’elle est avec ses bons et ses mauvais côtés et à l’aimer quoiqu’il arrive.

Cette intelligence nécessite une ouverture d’esprit et d’élaguer ces vieilles croyances pour laisser place au bonheur, qui chacun sait réside dans de choses très simples.

Ensuite c’est une science : Ce sont de véritables recherches scientifiques.

Selon Martin Seligman, le père fondateur de cette nouvelle science, la psychologie positive, peut être définie comme :

« l’étude des conditions et des processus qui contribuent à l’épanouissement ou au fonctionnement optimal des individus, des groupes et des institutions »

Si la psychologie traditionnelle a surtout tenté d’approfondir la compréhension et la prise en charge de la souffrance et des troubles psychiques, la psychologie positive s’intéresse scientifiquement à l’épanouissement et au bien-être  et permet de vivre en phase avec soi-même.

Enfin une pratique : Le savoir ne suffit  jamais. Pour progresser, il faut pratiquer…

La psychologie positive ne se résume pas à de vagues conseils : ce n’est pas un paravent nous incitant à tourner notre attention vers les aspects heureux et joyeux de l’existence.

Comme s’il suffisait d’espérer qu’elle soit douce et agréable pour la voir ainsi à tout prix.

C’est plus ambitieux que cela.

Il s’agit de travailler à cultiver en nous des émotions positives, de l’engagement, un sens de la vie, des objectifs, une confiance en soi, l’estime de soi, l’optimisme…

Un travail de longue haleine.

Tous ces piliers de la Psychologie Positive sont la colonne vertébrale du Bonheur et du bien-être.

Je consacrerai cet article à l’optimisme, cet ingrédient qui conditionne votre vie au quotidien, mais avant cela nous regarderons les 5 principes de base pour atteindre le bonheur .

 

Vivre est une chance que nous gâchons bien souvent .

Être heureux est peut-être une question de choix plutôt que d’attitude.

 5 PRINCIPES DE BASE POUR ATTEINDRE LE BONHEUR

1/ L’IMPORTANT EST CE QUE JE FAIS ET NON CE QUE JE SAIS

Vous entendrez partout que pour vivre heureux, il suffit de savourer l’instant présent, rester près de la nature, respecter les autres humains, mener une vie simple et sobre, rester zen plutôt que de se mettre en colère…. Evident bien sûr !!

Et pourtant, chassez le naturel, il revient au galop

Au mieux on essaye, mais on n’insiste pas parce que ce n’est pas si facile, parce que les résultats ne sont pas au rendez-vous, parce qu’on est impatient et on finit par abandonner .

Tout en se disant oui oui, mais je sais
Bien sûr qu’on sait

Mais on ne voit pas que l’important n’est pas ce que je sais, mais ce que je fais.

Tout simplement parce que nous valorisons l’intellect et pas la pratique.

Tellement plus facile d’être les commentateurs du bonheur plutôt que les pratiquants.

2/ PAS D’ENTRAINEMENT, PAS DE BONHEUR.

Nous comprenons parfaitement que sans entrainement et sans effort quotidien et réguliers nous ne progresserons pas dans notre activité physique préférée (Course à pied, musculation, yoga, gymnastique …)

Et nous raisonnons de la même manière pour nos résolutions psychiques

( Je vais moins stresser, je vais profiter de la vie , je vais moins râler,
moins me mettre en colère …)

 Mais NON ça ne marche pas comme cela !

Là aussi il faut s’entrainer. Il faut entrainer votre cerveau à fonctionner différemment.

La psychologie Positive, cette science du bonheur vous offre une multitude d’exercices à faire quotidiennement et régulièrement. Tous ces exercices stimulent également les émotions positives.

Des études ont montré que ces efforts ne sont efficaces pour accroître le bonheur que s’ils sont appliqués à des stratégies efficaces : Plus on fait d’efforts, plus on a de résultats. À une condition : Que l’on fasse les bons efforts.

3/ PERSÉVÉRER

J’ai une mauvaise nouvelle !

Cette science du bonheur ne détient pas de baguette magique !

Les résultats ne sont pas immédiats !!

Vous êtes bien placées pour le savoir, lorsque vous apprenez quelque chose de nouveau, il vous faut un certain temps pour obtenir des résultats visibles. Vous le savez et l’acceptez.

Alors pourquoi voudriez-vous que l’apprentissage du bonheur fonctionne tout de suite?

Je vous entends dire : « J’ai essayé, mais ça n’a pas marché » pour en conclure que la méthode est inefficace ou qu’elle n’est pas faite pour vous.

Que diriez-vous de quelqu’un qui veut jouer du piano sans apprendre le solfège ni même apprendre à jouer ?

4/ UNE PLACE POUR LE MALHEUR

La Psychologie Positive n’a pas pour but d’éviter d’être malheureux. Ce serait irréaliste. Elle a pour but de nous aider à ne pas l’être inutilement, ou trop longtemps.

C’est pour cette raison que la psychologie Positive s’intéresse aussi à la résilience, aux moyens de faire face à la souffrance sans occulter ces émotions inconfortables, mais au contraire de les accepter.

Il est bien évident que si le bonheur de l’individu est le grand objectif de cette nouvelle science, le bonheur n’a pas à servir de paravent, d’écran pour nous faire oublier l’adversité

Pour autant il n’est pas question d’accepter le malheur, le chérir ou le subir. C’est simplement reconnaître sa présence sombre.

5/ COMMENCER PAR OPTIMISER L’OPTIMISME

Il existe une très grande variété d’exercices de psychologie Positive , qui correspondent à la très grande variété des qualités que nous avons à cultiver pour une vie heureuse.

Il est important que vous compreniez à quel point l’optimisme et la persévérance influencent votre quotidien. C’est ce que nous allons développer dans le chapitre suivant.

 

L’OPTIMISME, L’INGREDIENT DE BASE DU BONHEUR  

L’optimisme est souvent relégué au rang de naïveté confondante, qui nous maintient dans des considérations telles que « tout le monde est beau, tout le monde est gentil ». C’est une grosse erreur. En réalité, l’optimisme est un état d’esprit qui a de multiples bénéfices.

Avant d’énumérer les bienfaits de l’optimiste petite précision :

Qu’est-ce qu’une personne optimiste ?

Ce sont des  personnes qui fournissent des explications permanentes et universelles aux évènements positifs, ainsi que des explications temporaires et spécifiques aux évènements négatifs. Elles rebondissent rapidement après des problèmes et persévèrent facilement lorsqu’elles ont réussi une fois.

Et une personne pessimiste ?

Ce sont des individus qui fournissent des explications temporaires et spécifiques aux réussites et des explications permanentes et universelles aux difficultés. Ils ont tendance à s’effondrer sous la pression, à la fois plus longtemps et dans de multiples situations. De même, ils se remettent rarement en route.

Pour l’optimiste, les circonstances favorables sont permanentes : « Je suis né sous une bonne étoile » et les circonstances défavorables sont temporaires : « Le marché du travail n’est pas bon en ce
moment ».

Pour le pessimiste, nous pouvons dire que c’est l’inverse. Lorsque quelque chose d’heureux lui arrive, il l’attribue au hasard, à une cause particulière et temporaire : « L’ancien responsable a démissionné. Il n’y avait pas d’autre choix que de me proposer le poste, car je suis le seul qui connaît le travail », tandis que le négatif est perçu comme permanent : « Je n’y arriverai jamais, car je n’ai pas les épaules pour mener une telle équipe. »

 

CULTIVER L’OPTIMISME ET CHASSER LE PESSIMISME

POURQUOI ?

Parce-que les études montrent qu’une personne optimiste …

–       Est plus appréciée en société

–       A plus de chance d’être en couple

–       A moins de risque de se séparer

–       A un grand nombre d’amis disposés à les aider

–       Est plus productive professionnellement

–       Fait face aux difficultés

–       A un système immunitaire plus performant

–       Est en meilleure forme physique

–       Vie plus longtemps

Comment passer d’une vision pessimiste à une vision optimiste et comment rajouter un peu de bonheur dans sa vie ?

CESSER DE RUMINER LE PASSE

Le passé est source de pessimisme et vous pouvez peut-être en être victime 

RECONNAITRE SA PROPRE RESPONSABILITÉ DANS LES EVENEMENTS HEUREUX

Quand quelque chose de positif arrive dans votre vie, arrêtez-vous pour analyser votre processus de pensée. Est- ce que vous croyez avoir contribué à ce qui vous est arrivé de bien ?

EXPLOITER SES FORCES DE CARACTERE

Les optimistes savent qu’ils peuvent s’appuyer sur leurs forces de caractère pour construire des stratégies et affronter des situations difficiles. Ces atouts sont des ressources formidables et plus il les utilisera, plus il les renforcera.

Pour découvrir vos forces de caractère, les développer et les utiliser, cliquez sur le lien :

http://investissezenvous.pro.viasurvey.org

APPRENDRE A VOIR LE MONDE DE FAÇON POSITIVE

Il est toujours bénéfique de s’attarder sur l’aspect positif plutôt que sur l’aspect négatif. Cela revient à voir le verre à moitié plein, plutôt qu’à moitié vide.

DIMINUER LES PENSEES NÉGATIVES

Il n’est pas rare d’avoir des pensées négatives qui sont infondées et injustifiées. Lorsque cela arrive, sans les occulter, essayez de reformuler vos pensées d’une manière positive

S’ENTOURER DE PERSONNES POSITIVES ET OPTIMISTES

Si vous êtes entouré(e) de gens sombres, pessimistes, il y a de grandes chances que vous n’ayez pas le sourire. L’optimisme est contagieux. Entourez-vous d’amis qui ont des perspectives positives, des personnes souriantes, qui ne laissent pas un problème devenir plus gros qu’il ne le devrait, et qui se retroussent les manches lorsqu’il faut chercher des solutions.

UNE CHOSE EST SÛRE !

Si vous chercher à mettre plus de bonheur dans votre vie il est nécessaire de prendre le contrôle de votre vie . Ne pas se considérer comme une victime mais au contraire devenir acteur de sa vie

J’espère que cet article vous a été utile et informatif et que vous avez appris quelque chose de nouveau sur l’étude scientifique du bonheur.

C’est un domaine de recherche fascinant et de nouvelles découvertes sortent tout le temps.

J’aimerais avoir votre avis sur vos pensées sur le bonheur 🍀🍀🍀 !

Comment le définiriez-vous ?

Selon vous, quel est l’ingrédient le plus important pour votre bonheur ?

Répondez dans la section commentaires ci-dessous.

Merci d’avoir lu, et je vous souhaite de trouvez le bonheur.

Quand Les Parents sont en Désaccord sur l’Education des Enfants !

Quand Les Parents sont en Désaccord sur l’Education des Enfants !

Si vous rencontrez quelques incohérences dans ce texte, n'hésitez pas à m'en faire part ... Mon logiciel connait quelques bugs  

Comment éviter DE NUIRE A l'éducation des enfants?



Qu'il s'agisse de la fin des soirées d'école des enfants, de la quantité de malbouffe que les enfants doivent manger le week-end ou du type de corrections apportées aux enfants, probablement que votre mari et vous-même ne soyez pas d'accord avec tout, tout le temps.

désaccord avec l'éducation des enfants

Avoir un partenaire qui n'est pas d'accord avec vos idées parentales ou vos approches éducatives est plus que frustrant. 
Cela peut être une cause de séparation, même dans les meilleures relations.

De plus, votre manière de gérer vos désaccords aura un impact direct sur votre relation avec votre partenaire et avec vos enfants.

Ce serait génial (quoi que…), si chaque couple était d'accord sur tout. Mais vous serez d'accord avec moi, c'est peu probable.

Alors maman et papa!,
Y a-t-il des moments où vous pensez que le rôle parental serait plus facile si vous n'aviez pas à prendre de décisions familiales?

Je suis sûr que la réponse est OUI!

Mais comment éviter d'être en désaccord
sur l'éducation des enfants?

Un partenaire peut avoir été élevé dans un environnement détendu et une éducation souple, quand un autre peut avoir été élevé dans une maison plus stricte.

 Ce qui explique en partie que ce qui est acceptable pour un partenaire peut être épouvantable pour l’autre.


Vous comprenez donc l’importance de communiquer avec votre partenaire, de discuter de vos valeurs et de vos objectifs parentaux.
Discutez sur vos valeurs respectives et décidez quelles sont les valeurs importantes pour vous deux.
Vous constaterez que certaines choses sont plus importantes pour vous que pour votre partenaire et vice versa.


Voici quelques étapes à suivre en cas de  désaccord sur l'éducation des enfants:

Les parents désaccordés sur l'éducation des enfants

1 / Acceptez vos différences

Tout d’abord, acceptez que votre partenaire ne soit pas vous .
C'est un individu unique, comme vous, avec une perspective unique et une expérience de vie différente de la vôtre.
Lorsque vous êtes en désaccord avec l’éducation des enfants, cela ne signifie pas que l'un de vous a "tort" et que l'autre a "raison".
Cela signifie simplement que vous êtes différent, et c'est tout à fait normal!

2 / DISCUTEZ DE VOS OBJECTIFS PARENTAUX

L'incertitude quant aux choix à faire et aux règles à imposer peut créer des troubles dans la famille. Trop souvent, les parents sont perplexes sur des questions telles que le degré de surveillance requis de leurs enfants et le degré de liberté dont ils disposent.
Souvent, les parents ne prennent pas de décision du tout, ce qui peut laisser leurs enfants perplexes et consternés parce qu'on attend d'eux.

Vous et votre conjoint devez résoudre votre propre ambivalence sur des questions familiales importantes et vous mettre d'accord sur une position à cet égard.
Ensuite, vous devez clairement informer toute la famille de vos décisions et de la manière dont elles affecteront leur propre vie.

Déterminez ce qui est important pour vous deux?
Discutez avec votre partenaire et décidez des valeurs les plus importantes.
Déterminez également celles qui le sont moins.
Faites une liste par ordre d'importance.
Quand les objectifs sont bien expliqués, ils seront bien et Intégrés et bien acceptés de la part de vos enfants.


3 / ACCORDEZ VOS VIOLONS POUR NE PLUS ÊTRE EN DESACCORD SUR L’ÉDUCATION DES ENFANTS.

Parfois, les causes de  conflits  parentaux sont dues au fait qu'un partenaire pense qu'un enfant est capable de comprendre quelque chose et que l'autre n'est pas d'accord.

Il est donc essentiel d'être d'accord avec ce point.
Déterminez tout ce que vos enfants sont capables de faire et de comprendre.
Savoir quel est le niveau cognitif de votre enfant vous aidera à prendre de meilleures décisions.

Et surtout ne comparez pas votre enfant à d'autres enfants.
Vous pouvez utiliser des exemples basés sur ce qu'ils sont capables de faire et de ne pas faire.
Par exemple, si vous leur demandez de sortir quelque chose de leur coffre à jouets, comprennent-ils ? et vont-ils le chercher?
Comprennent-ils? 
et vont-ils le chercher?

Avant de vous énerver parce que votre enfant ne fait pas ce que vous lui demandez, assurez-vous qu’il a bien compris l’action à réaliser.

Dans un premier temps, répétez-vous ce qu'il a fait et faites-le avec lui pour qu'il soit sûr de votre demande à l'action.
Cela peut être déraisonnable d'imaginer que votre enfant puisse comprendre certaines choses à réaliser.

4 / DÉCOUVREZ QUELLES SONT VOS FORCES ET VOS FAIBLESSES.

Découvrir ses forces et ses faiblesses est essentiel pour une bonne communication et une relation harmonieuse.

Parfois, les deux parents veulent les mêmes choses pour leurs enfants et l’expriment différemment, ce qui nous amène à ​conflits .

Pour découvrir vos forces de caractère qui sommeillent en vous, je vous invite à faire le test scientifiquement reconnu en cliquant sur le lien :

http://investissezenenenenenenousous.pro.viasurvey.org

Avant de continuer, je vous invite à cliquer sur l'image 
pour recevoir 7 clés pour une journée épanouie

investissez en vous

5 / PUNITION OU PAS PUNITION?

La majorité des désaccords dans l’éducation de vos enfants sont liés aux méthodes disciplinaires et à la correction.
En effet, un parent peut penser que la fessée est la meilleure méthode pendant que l'autre peut préférer une méthode plus douce en prenant le temps d’expliquer ce qui est bien ou ne l’est pas.

Encore une fois l'un des moyens les plus efficaces pour résoudre ce problème est d'en parler.
Partez à la découverte des raisons pour lesquelles votre partenaire agit à l’inverse de vous.

Notez que personne à tort ou à raison ! Il y a des avantages et des inconvénients à chaque forme d’éducation.

Ecoutez pourquoi votre partenaire pense que son style de discipline est la meilleure méthode et apportez vos arguments pour agir différemment.

Parfois, en parler vous aidera à voir le point de vue de chacun.


6 / SI LA DISCUSSION EST ANIMÉE, ACCEPTEZ D'ÊTRE EN DÉSACCORD. 

Se battre pour savoir qui a raison, ne fera qu'aggraver la situation et augmenter  votre stress.
Alors plutôt que de vous lancer dans une bataille entre ceux qui ont raison et ceux qui ont tort, concentrez-vous sur l'élaboration d'un plan.

Prenez une pause si vous en avez besoin. Essayez de faire une promenade, allez faire autre chose ou faites un tour en voiture.


Quand vous reviendrez plus tard, fixez un moment pour parler.
Vous pouvez dire: «Prenons chacun quelques minutes pour en parler. Je vais simplement t’écouter et je ne vais pas dire un mot. Je ne vais pas t’interrompre.

Pour une communication Zen

7 / RECHERCHER UNE ENTENTE SUR LES CHOSES IMPORTANTES.

Bien sûr, je ne suis pas en train de vous dire qu'il ne faut pas défendre son point de vue ni ses arguments.

Mais cela ne signifie pas que vous devez vous battre tout le temps.

Au lieu de cela, asseyez-vous calmement et cherchez à comprendre les points de vue de chacun.

Vous avez par exemple un problème avec votre enfant qui a traversé les crises de colère, prenez le temps de discuter de cette façon dont il peut être géré. Sans s'énerver.

Il est essentiel de résoudre les problèmes rencontrés avec vos enfants.

Si vous avez un plan d'action, il sera plus facile à suivre mutuellement.

Posez-vous la question: Qu'est-ce qui vous préoccupe VRAIMENT?

Quelles croyances ou expériences de vie de votre passé vous amènent à ressentir cela?

Votre désaccord concerne tout le problème, ou juste une partie?
Est-ce que toute la question est le problème, ou juste une partie?
Vous opposez-vous à la totalité des idées de l'autre ou à une partie en particulier?

Cela implique également d'éviter de tirer des conclusions hâtives ou d'utiliser des déclarations telles que "Tu as toujours…." ou "Tu ne fais jamais….".
Ne présumez pas ce que votre conjoint souhaite.

8 / NE DISCUTEZ PAS DEVANT VOS CHÉRUBINS DE LEUR ÉDUCATION EN CAS DE DÉSACCORD.

C'est plus facile à dire qu'à faire, allez-vous me dire.

Parents en désaccord avec l'éducation des enfants

Mais la meilleure façon de gérer une situation avec laquelle vous n'êtes pas d'accord n'est pas de l’interrompre, mais de la reporter.
Puis de réengager la discussion avec votre partenaire en lui rappelant que ce ne sont pas des sujets à aborder devant les enfants et en profiter pour argumenter sur votre méthode d’éducation sur tel ou tel sujet.

Cela ne signifie pas que vous devez toujours appliquer un faux visage souriant et laisser croire à vos enfants qu’il n’y a  aucun problème.

Mais cela signifie que vous devez vous soutenez toujours, toujours, toujours.

Jamais, démolir votre conjoint auprès de vos enfants
ou saper son autorité en son absence.

9 / TRAVAILLEZ SUR LA COMMUNICATION DE MODELISATION DE RÔLES.

Nous venons de voir qu’il est défendu de se disputer devant les enfants , si ça concerne leur éducation.
Mais si vos enfants voient que vous communiquez et résolvez les problèmes ensemble, ils grandiront avec ce modèle et pourront  faire de même.

Les enfants répètent souvent les schémas de leurs propres parents.

Regardez votre relation et évaluez comment vous communiquez.

Est-ce ainsi que vous souhaiteriez que vos enfants communiquent avec leur futur partenaire?

10 / RESTEZ SOUDÉS.

Un point extrêmement fort pour une bonne cohésion dans l’éducation des enfants est la solidarité des parents .
Faites-en une règle selon laquelle si un parent discipline les enfants, l'autre parent doit être solidaire, même s'ils ne sont pas d'accord.
Si vous ne le faites pas, cela montrera à votre enfant que ses parents ne forment pas une équipe unifiée et anéantira votre autorité.


Votre enfant s'apercevra qu'il peut contourner toute décision parentale que vous prenez.
(Remarque: cela ne s'applique pas aux parents qui négligent ou maltraitent leurs enfants. Si vous pensez que quelque chose que fait votre conjoint nuit à vos enfants physiquement ou émotionnellement, vous ne pouvez pas accepter cela.
Ensuite, prenez les mesures nécessaires pour vous assurer que votre enfant est en sécurité.)

En parlant de cela, il est important de se rappeler que vous êtes dans la même équipe!
Ça devrait être «D'accord, nous voulons tous les deux le meilleur pour les enfants. Comment pouvons-nous, ensemble, trouver la solution qui convienne le mieux à tout le monde?

Tout le monde gagne ou personne ne gagne. Vous êtes tous dans le même bateau.


Notez qu'en appliquant ces 10 pistes, vous leur permettez également de développer leur résilience .
Un atout considérable pour rebondir face à l'échec.



Pour retrouver les autres articles
de mon Blog
Cliquez sur ma bouille


Marie-Paule Carbon
Investissez-En-Vous, Parce-Que Tout Dépend de Vous !

Investissez-En-Vous, Parce-Que Tout Dépend de Vous !

Le jour où tu comprends que Le meilleur investissement de la vie est que tu fais sur toi, tu prends conscience de ta propre valeur et de ton propre potentiel.

Vous rappelez-vous du beau cadeau que vous receviez à votre naissance?

Si ta réponse est OUI, les lignes qui vont suivre ne sont pas pour toi. 
Si au contraire, votre réponse n'est alors pas attentif, j'ai quelque chose à dire! 
(Pour faire simple, j'utiliserai ici le masculin, en disant que je m'adresse ici aussi bien aux femmes jusqu'à hommes)

Vous avez reçu lors de votre rendez-vous dans ce monde, la donation EXTRAORDINAIRE qui soit. Tu as reçu, tu possèdes encore et tu pourras pas reprendre.
Ce cadeau INESTIMABLE c'est ta nature propre : tes atouts, tes forces, tes faiblesses aussi.
Ceci est une vos plaines et vous êtes dans un bien-être comme ça.
Le reste de ta vie en dépendra.

UNE GRAINE, C'EST UNE GRAINE 

Toi, habitant de cette planète, quelle que soit sa race, ta couleur, sa famille pauvre ou aisée, personne n'a préjugé de ce que tu méritais ou non, plus ou moins qu'un autre individu.

Lorsque vous êtes né, sorti du ventre de votre maman, vous, sans aucun favoritisme ni aucune discrimination, que vous soyez les mêmes droits pour une vie future et que vous voulez être heureux, au juste.

Cependant, tout en long de vos premières années, vous dépendez de vos parents, de vos grands-parents de toutes les personnes qui veillent sur vous, de faire au mieux.

Ton petit cerveau se développe alors en fonction de l'environnement social et géographique ignorant encore la puissance de votre être et de votre mental. 

Pour une communication Zen
Le-meilleur-investissement-de-ta-vie

Tes émotions, tes rires d'enfant, tes pleurs, tes joies seront tes seules empreintes de ta pureté sans influence.

Pour apprendre et apprendre, assurez-vous de respecter rigoureusement les règles de conduite inculquées, pour ne pas perdre votre temps.
Les peurs, les phrases anxiogènes, négatif ont peu envahi ton esprit, malgré toi.

L'INFLUENCE DE L'ENVIRONNEMENT 

Toute ta petite enfance, tu n'as pas pris de soin de personne et tu n'as donc pas le droit de faire quelque chose pour que leur culture leur soit propre.

Ton éducation et les enseignements que tu as reçus, t'ont jusqu'ici, fournis une multitude de concepts et de règles sans soucis réellement des fondements et ce que vous pouvais en penser.


Mais ça, c'était avant! C'était quand tu étais petit! 

À l’âge adulte ou tout du moins à l’âge de la réflexion, chacun doit ou devrait prendre la responsabilité de sa propre personne.

Lorsque tu prends conscience que le meilleur investissement de ta vie est d’investir en toi, tu comprends que tu ne dois plus jamais laisser personne t’influencer ou laisser qui que ce soit avoir une emprise sur toi.

Si en tant que personne mûre aujourd'hui, tu comptes encore démesurément sur les autres pour te procurer assurance.
Si tu as peur exagérément du jugement et des critiques des autres...
Il faut que tu saches que malgré toute leur bonne volonté, ils ne réussiront que dans une faible mesure à satisfaire tes besoins...

Personne ne peut atteindre mieux que toi tes objectifs à ta place !

TU AS TOUS LES POUVOIRS EN TOI POUR RÉALISER CE QUI TE MOTIVE 

Tu es né avec des atouts et des forces insoupçonnées.
Grâce à cette puissance extraordinaire que tu possèdes en toi, tu vas acquérir, si tu le veux bien, la certitude que tu n’es limité ni dans le temps ni dans l’espace.

Alors, ne t’épuise pas à vouloir faire plaisir à tout le monde et à avoir peur du jugement.

Ne te stresse pas face à des obstacles qui ne sont que dans ta tête et ne passe pas à côté de ta vie.

N'oublie pas qui tu es

Tu as le pouvoir de commencer dès maintenant à améliorer ton épanouissement.

Et tu verras, inéluctablement, tu pourras  pour ta plus grande satisfaction, voir ta vie se transformer en mieux.

A toi de le vouloir. 

Si ton esprit est dévasté, par un tsunami de vague à l’âme, où tu ne distingues à présent que des idées noires, il est temps de découvrir les pouvoirs qui sommeillent en toi.

Tu pourras, sous la magie de ta volonté et de tes efforts, les voir se convertir en une véritable splendeur.

Quelle est la différence entre la culture du Bonheur et celle du Malheur?

AUCUNE !

Quelle est la différence entre la culture du bonheur et celle du malheur

Les deux sont des états d’esprit et elles utilisent exactement le même processus pour se manifester dans ta vie. Le fait de continuer à lire ces lignes prouve ton désir conscient de mieux prendre connaissance de cette loi et celui, plus subtil, que le meilleur investissement de ta vie est l’investissement sur toi.

Ce désir te lancera dans une merveilleuse aventure, à la découverte de tes trésors cachés et de ton potentiel.

Il ne te reste qu’à franchir le premier pas en ramenant sans cesse ta pensée vers cette simple vérité : on récolte inéluctablement ce que l’on sème.

LE MEILLEUR INVESTISSEMENT DE TA VIE EST L’INVESTISSEMENT SUR TOI

Tu l'auras compris, se déresponsabiliser en remettant ses pouvoirs dans les mains d’autrui n’est vraiment pas efficace pour vivre une vie épanouie.

Si tu penses que les autres peuvent te vouloir du bien, dis-toi qu’ils seront toujours incapables de te le fournir.

Ceci est également vrai pour toi-même : tu ne pourras jamais procurer aux autres la qualité de vie à laquelle ils aspirent.

La raison en est fort simple : tu ne possèdes pas plus le bonheur des autres qu’ils ne possèdent le tien.

​Le Bonheur se cultive en soi-même ! 

Quel que soit le marasme physique ou économique où tu te trouves, il te faut prendre conscience de ton propre potentiel.

Faute de quoi, ton esprit continuera inlassablement à produire ce que, dans ton inconscience, tu persistes à croire aveuglément.

Je sais que tu n’as pas voulu ou souhaité tes malheurs, tes maladies, tes échecs et qu’il est peut être difficile de présumer que tu en es l’auteur.

Il importe donc de passer immédiatement à l’action en acceptant l’idée que ton état à l'instant T, ne dépend que de toi-même. 

OÙ ET QUAND COMMENCER ? 

Une fois que tu as compris que le meilleur investissement de ta vie était l’investissement sur toi, ce qu’il y a de merveilleux, c’est que tu n’as pas à te préoccuper du lieu physique ni du temps le plus propice pour te mettre à l’ouvrage.

Le meilleur endroit, c’est l’endroit même où tu te trouves à cet instant et le meilleur moment c’est maintenant.

En d’autres termes : c’est ICI & MAINTENANT 

Pour agir dans l’« Ici et Maintenant », il ne te faut rien de plus que TA conscience immédiate.

Rappelle-toi : À quoi bon contempler ta vie si tu n’en retires pas la satisfaction à laquelle tu as droit.

Si tu m’as bien suivi : en même temps que le pouvoir de diriger tes pensées, tu possèdes celui d’améliorer ta vie, de le faire ici et maintenant.

Le passé n’appartient qu’au souvenir.
L’avenir n’existe pas encore.
Alors, n’attends pas de toucher le fond pour rebondir.

Ici, c’est là où tu es dans l’instant présent et maintenant, c’est aujourd’hui même.

COMMENT COMMENCER ?

Il n’existe en fait qu’une seule et unique façon de commencer :

c’est en faisant appel à ton ESPRIT DE DÉCISION.

Je n’hésite pas à t’affirmer que sans cette prise de décision essentielle, il t’est bien inutile de rêver à autre chose que ton état actuel.

Le passage à l'action est à la base de tout le processus.
Tu pourras accumuler quantité de connaissance sur le sujet, si tu ne décides pas de prendre ta vie en main, personne ne le fera à ta place. 

Si tu ne considères pas que le meilleur investissement de ta vie est l'investissement sur TA PERSONNE, tu continueras à être le spectateur et témoin du déroulement de ta vie. 

Tu seras une simple victime impuissante au risques de perdre définitivement le contrôle de ta vie qui, pourtant, t’appartient.

Alors, investissez en vous !

Pour rendre ta propre vie plus épanouie et plus heureuse, utilise tes atouts, tes qualités, tes forces pour transformer tes souhaits et tes envies en réalisation.

Être en phase avec soi-même.
Il n’y a pas de plus grand échec que de ne pas vivre pleinement sa vie .
Ton pouvoir créateur est là pour aller au-delà de ce qu’on t'a inculqué malgré toi.

Rappelle-toi cet EXTRAORDINAIRE cadeau que tu as reçu à la naissance, il est aujourd’hui intact.

Il te suffit de faire un bon nettoyage de printemps, supprimer les toiles d’araignées qui empêchent ton esprit de s’ouvrir vers l’inconnu.

Donner le meilleur de soi-même, c'est MAINTENANT.

Investissez en vous
Mieux se Connaître Pour Mieux Communiquer



Pour retrouver les autres articles
de mon Blog
Cliquez sur ma bouille
😉


Marie-Paule Carbon