You are currently viewing 5 astuces pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé
Des astuces pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé

5 astuces pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé

Avec toutes les mauvaises nouvelles qui font l’actualité chaque jour dans le monde, entraîner votre cerveau à être plus apaisé est un impératif. Sinon, vous risquez d’être tout le temps stressée et de vous exposer à des maladies graves comme l’hypertension artérielle.

Mais comment y parvenir concrètement ? En vous servant des 5 astuces ci-dessous ! 🙂

1re astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé :
vider votre tête sur un papier

Vider votre tête sur papier est l'une des astuces pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé.

1re astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé

Pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé, prenez l’habitude d’écrire les choses qui vous tracassent sur un papier.

En effet, très souvent, nous pensons à mille et une choses à la fois :

  • les besoins des enfants ;
  • les courses à faire ;
  • les objectifs à atteindre au boulot ;
  • les repas de la journée ;
  • les appels à passer ;
  • etc.

Notre cerveau est alors bourré d’informations, et nous devenons anxieuses.

La solution pour calmer les choses est très simple : prenez un papier, et écrivez tout ce que vous avez dans votre tête. C’est une très bonne manière de vous vider l’esprit.

Ne cherchez pas forcément un ordre ou une logique dans ce que vous écrivez. Contentez-vous simplement d’écrire. Vous pouvez faire cet exercice le matin avant de démarrer votre journée. Cela vous permettra d’être plus zen.

En effet, parfois nous avons une peur bleue d’oublier les choses importantes à faire. Par conséquent, nous fournissons un gros effort pour les garder en tête, ce qui crée un stress supplémentaire à gérer tout au long de la journée.

Mais en développant l’habitude de l’écriture, vous n’aurez plus à gérer ce stress. Vous êtes automatiquement débarrassée de la peur de l’oubli car vous avez écrit ce qui vous préoccupe quelque part.

De même, l’écriture peut vous aider à apaiser votre cerveau avant d’aller au lit le soir. Ecrivez vos challenges de la journée, les erreurs commises, les succès enregistrés et les défis du lendemain. Faites le vide à l’intérieur de vous et couchez-vous.

Répétez l’exercice souvent et vous verrez les bénéfices rejaillir sur votre état émotionnel.

Découvrons ensemble la 2e astuce !

2e astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé :
prêter une attention particulière à ce qui est bon en vous

Pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé, vous devez également prêter une attention particulière à ce qui est bon en vous.

Très souvent, nous parvenons à voir les atouts des autres. Mais nous ne parvenons pas à voir ce qui est bon en nous. Nous nous focalisons plutôt sur nos défauts et cela crée une tension quasi-permanente dans notre cerveau. Il est possible d’inverser le processus et de parvenir à un état de calme intérieur en prenant conscience de ses forces et de ses qualités.

Allez, prenez quelques instants de réflexion et pensez à vos atouts. Vous êtes peut-être une personne attentionnée, généreuse, compatissante, travailleuse, douée, etc.

Notez les qualités qui vous viennent à l’esprit ainsi que les circonstances les plus courantes dans lesquelles elles se manifestent. Ensuite, laissez-vous remplir par les émotions positives que ces qualités suscitent en vous. Ressentez une pleine satisfaction par rapport à votre personne. Détendez-vous.

Pour bénéficier pleinement de cet exercice, amusez-vous à le faire chaque jour ou une à deux fois par semaine. À vous de décider de la fréquence qui vous convient le mieux !

Vous pouvez également faire le point des choses que vos amis apprécient chez vous. Gardez la liste sous la main et consultez-la régulièrement. Cela fera un grand bien à votre cerveau.

Découvrons la 3e astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé !

3e astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé :
pratiquer la gratitude

Chaque jour, vous aurez mille raisons de vous plaindre. Pourquoi ?

Parce qu’il est quasiment impossible que tout soit parfait autour de vous. Il y a forcément une chose qui ne fonctionne pas encore comme vous le désirez : un défaut de votre époux que vous ne supportez pas ou encore une mauvaise habitude de votre enfant qui vous agace. Les raisons d’être angoissée ne manqueront jamais !!!

Mais pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé afin de trouver des solutions, pratiquez plutôt la gratitude.

Au lieu de trouver des raisons de vous plaindre, trouvez plutôt des raisons d’être reconnaissante. Il suffit d’ouvrir les yeux et d’en chercher pour en trouver. Vous vous rendrez très vite compte qu’il y en a plusieurs dizaines et même plusieurs centaines, des plus banales aux plus impressionnantes.

Prenez le temps de rendre grâce à la vie pour les merveilleuses personnes qui sont sur votre chemin, le parcours que vous avez eu jusqu’ici, et les leçons que vous en avez tiré.

Plus vous développerez la gratitude, plus votre cerveau va être apaisé au quotidien. Même si tout s’écroule autour de vous, vous resterez inébranlable à l’intérieur de vous.

Découvrons l’avant-dernière astuce !

4e astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé :
faire de l’autocompassion 

Pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé, soyez moins dure avec vous-même. Puisque vous êtes un être humain, faire des erreurs est une chose normale.

En effet, il n’y a que les personnes qui n’ont jamais rien essayé qui ne font pas d’erreurs. Si vous devez vous flageller à chaque fois que vous en faites une, vous vivrez sous un stress constant.

Epargnez-vous de si grandes souffrances. Soyez plutôt bienveillante envers vous-même. De toute façon, vous l’êtes déjà avec les autres. Alors, pourquoi ne pas vous offrir, à vous-même, ce même cadeau ?

Riez de vos erreurs. Apprenez de vos fautes et avancez. Vous méritez le bonheur et il ne viendra pas lorsque tout sera parfait. Il viendra lorsque vous apprendrez à voir en l’imperfection une manière de manifester votre singularité.

Terminons cet article par la 5e et dernière astuce.

5e astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé :
pratiquer un sport

astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé : pratiquer un sport

Voici une autre astuce pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé

Le sport est un excellent moyen d’entraîner votre cerveau à être plus apaisé. En effet, à chaque fois que vous faites des activités physiques, votre organisme produit de l’adrénaline, de la dopamine et de la noradrénaline.

Ces hormones engendrent une sensation d’euphorie et une stimulation générale. Vous êtes alors plus encline à être de bonne humeur et à vous concentrer sur les choses qui vous apportent du bonheur.

De plus, le sport incite au dépassement de soi, ce qui est un élément clé pour améliorer son estime de soi et réaliser ses rêves. Plus vous pratiquez une activité physique régulière, plus vous serez focalisée sur les choses qui apportent une réelle valeur ajoutée à votre vie, et votre cerveau sera alors davantage en paix.

Voilà, cet article est terminé. Avez-vous des questions, préoccupations ou n’importe quel autre type de commentaires ?

Si oui, merci de les poser dans la zone réservée ci-dessous à cet effet ! Et si cet article vous a été utile, merci de le partager avec vos proches qui en ont besoin. Elles vous en sauront gré ! 🙂

programme formation confiance en soi estime de soi gestion du stress emotion. (13)

CLIQUEZ ICI POUR DÉCOUVRIR VOTRE PROGRAMME DÉTAILLÉ

Laisser un commentaire