Bien-être au travail : 14 conseils pour l’améliorer
Bien-être au travail: des conseils pour une amélioration

Bien-être au travail : 14 conseils pour l’améliorer

Le bien-être au travail est un sentiment de satisfaction et d’épanouissement ressenti pendant qu’on travaille dans de bonnes conditions. Dans un monde où le stress est quasi-permanent, il est de plus en plus essentiel de le cultiver de manière intentionnelle.

Dans cet article, vous découvrirez les avantages du bien-être au travail, 7 conseils pour le cultiver en tant que salariée et 7 conseils pour l’améliorer en tant que chef d’entreprise.

Mais avant cela, découvrons ensemble quelques chiffres alarmants par rapport au bien-être au travail !

Bien-être au travail : des chiffres alarmants et qui méritent d’être pris en considération

Le bien-être au travail est un sujet d’actualité. Plusieurs études ont permis d’évaluer à quel point son absence peut créer des dégâts aussi bien au niveau des entreprises que des personnes :

  • 52% des salariés français estiment que le bien-être au travail s’est fortement détérioré au cours des dernières années (Source : 7e édition de l’Observatoire Entreprise et Santé) ;
  • 24% des salariés en France sont stressés (Source : Stimulus conseils 2017) ;
    • le stress est à l’origine de 50 à 60% des journées de travail perdues (Enquête de 1999 réalisée par l’Agence européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail) ;
    • plus de 3 millions de salariés français présentent un risque élevé de burnout (Cabinet Technologia 2014) ;
    • le stress au travail coûte plus de 617 milliards aux entreprises européennes par an (Source : Agence européenne pour la Sécurité et la Santé au Travail).

    Ces statistiques démontrent qu’il faut absolument cultiver le bien-être au travail. Mais quels en sont les bénéfices immédiats ? Les réponses sont ci-dessous !

    Quelques avantages du bien-être au travail

    Le bien-être au travail présente des avantages sur de nombreux plans :

    • un gain de productivité : d’après une étude de l’université de Warwick, le bonheur au travail augmente la productivité de 12%. On exécute plus facilement et plus rapidement ses tâches professionnelles lorsqu’on est heureuse et épanouie ;
    • la réduction du taux d’absentéisme : plus une employée est heureuse dans son travail, moins elle sera absente à son poste ;
    • un meilleur engagement : le fait de trouver un sens à ce qu’on fait et surtout d’être heureuse en le faisant pousse à donner le meilleur de soi ;
    • la fidélisation des salariés : une employée heureuse, qui se sent concernée par le développement de l’entreprise, s’y investira beaucoup plus. Elle aura aussi plus d’engouement à y poursuivre sa carrière.

    Voyons à présent comment améliorer son bien-être au travail en tant que salariée d’une entreprise, d’un organisme, d’une institution.

    Salariée, 7 conseils pour améliorer votre bien-être au travail

    des conseils pour améliorer votre bien-être au travail

    Améliorez votre bien-être au travail

    Le bien-être au travail est avant tout une affaire personnelle. Vous devez prendre les dispositions nécessaires pour être une personne heureuse et épanouie tout en exerçant votre métier.

    Voici nos 7 conseils pour y arriver facilement :

    1er conseil pour améliorer votre bien-être au travail : gérez correctement votre temps au travail

    Améliorer votre bien-être au travail passe par une bonne gestion de votre temps de travail. En effet, plusieurs personnes se sentent constamment débordées à cause des tâches qu’elles doivent exécuter. Elles quittent le travail à des heures indues et se sentent coupables et anxieuses de ne pas avoir du temps pour d’autres choses importantes telles que la famille.

    Pour sortir de cet engrenage, faites chaque jour la liste mentale ou écrite des choses que vous avez à faire. Ensuite, classez-les par ordre de priorité.

    N’hésitez également pas à avoir recours à des outils de gestion de temps comme un minuteur, un chronomètre, un agenda, etc. Il existe également de nombreuses techniques de gestion de temps qui permettent de reprendre le contrôle de son temps. Voici 3 d’entre elles :

    • la méthode SMART : elle vous aide à fixer des objectifs suivant les 5 indicateurs suivants :
    • spécifique,
    • mesurable,
    • attrayant,
    • réaliste,
    • temporel ;
    • la matrice d’Eisenhower : c’est une méthode d’hiérarchisation des priorités selon leur niveau d’urgence :
    • important et urgent : à faire prioritairement,
    • peu important et urgent : peut-être délégué,
    • important mais non urgent : à faire quand vous aurez fini les tâches urgentes et importantes,
    • peu important et peu urgent : à déléguer ou en faire en dernière position ;
    • la méthode Getting Things Done : généralement connue sous le nom de GTD, c’est une méthode conçue par David Allen qui classe les tâches selon leur type et la charge de travail qu’elles impliquent.
    • Cette méthode recommande de noter immédiatement les tâches qu’on doit exécuter pour libérer son esprit et ne plus être préoccupée.

    2e conseil : prévoyez un temps pour les loisirs

    Vous ne pouvez pas vivre exclusivement pour votre carrière professionnelle. Certes, pour pouvoir gravir les échelons et atteindre les objectifs que vous vous êtes fixée, vous devez donner le meilleur de vous. Toutefois, le fait d’être obsédée par cela peut très vite devenir un gouffre émotionnel pour vous.

    Pour ne pas vous retrouver dans un état dépressif, prévoyez du temps pour de petits loisirs au cours de votre journée.

    Levez-vous pour vous dégourdir les jambes, allez boire un café avec un ami, sortez pour prendre de l’air, écoutez de la musique pendant votre pause, etc.

    Mettez en place des activités qui vous permettront de sortir, pendant quelques minutes, de votre routine professionnelle.

    3e conseil : planifiez les activités à mener après votre journée ou votre semaine de travail

    Naturellement, il ne s’agit pas de travailler en comptant les heures pour vous échapper et partir vous amuser. Mais c’est important d’être heureuse à propos d’une soirée à venir lorsque vous êtes au travail.

    C’est moins stressant que de se lever le matin et de savoir que votre journée sera limitée au travail.

    Pensez à un restaurant où vous avez toujours rêvé vous rendre, un livre que vous avez planifié de lire depuis des lustres ou un voyage imminent.

    Le fait d’avoir une activité prévue pour vous-même vous permettra de mieux résister au stress et d’avoir une attitude positive.

    4e conseil : développez de bonnes relations avec vos proches

    Si vous voulez accroître votre bien-être au travail, ne vous enfermez pas dans vos tâches professionnelles. Prévoyez, dans votre agenda, des repas en famille ou entre amis, une virée au cinéma, des moments à passer ensemble autour de la télé, une sortie en groupe, etc.

    Prévoyez des moments de qualité qui vous permettront de prendre du recul par rapport aux soucis qui vous accablent quotidiennement. En faisant cela, vos journées de travail se passeront nettement mieux.

    5e conseil : apprenez à dire NON

    Vous ne pouvez pas être heureuse et efficace dans votre travail si vous avez plus de tâches que vous ne pouvez réellement en exécuter. Vous devez absolument connaître vos limites et savoir dire non à vos collègues ainsi qu’à vos supérieurs.

    Poliment, expliquez pourquoi vous refusez la nouvelle tâche qui vous est confiée. Exprimez vos émotions pour ne pas être frustrée et stressée.

    6e conseil : organisez votre espace de travail

    Avoir un bureau chargé de documents n’est pas réellement bénéfique pour votre état mental au travail. Vous risquez d’être déboussolée à chaque fois que l’on vous demande un dossier ou tout simplement lorsque vous en avez besoin.

    Par conséquent, triez les dossiers qui se trouvent sur votre bureau, rangez-les dans des armoires, des classeurs, des chemises, des pochettes, etc.

    7e conseil : communiquez avec un mentor

    Trouvez un professionnel de l’organisation et du bien-être au travail. Exposez-lui votre situation actuelle et profitez de ses précieux conseils pour améliorer votre quotidien.

    Passons à présent aux chefs d’entreprises, d’organisations, d’institutions. Quelles sont les démarches à entreprendre pour améliorer son bien-être au travail ainsi que celui de son équipe en tant que responsable ? Les réponses sont juste ci-dessous !

    Chef d’entreprise, 7 conseils pour améliorer votre bien-être au travail et celui de votre équipe

    Chef d’entreprise, 7 conseils pour améliorer votre bien-être au travail

    Chef d’entreprise conseils pour améliorer votre bien être au travail et celui de votre équipe

    Vous êtes chef d’une entreprise, organisation ou institution, et vous vous demandez comment améliorer votre bien-être au travail ainsi que celui de votre équipe ? Suivez les 7 conseils suivants :

    1er conseil pour améliorer votre bien-être au travail et celui de votre équipe : rendez l’environnement de travail attrayant

    L’environnement de l’entreprise influence directement le bonheur que vos salariés et vous ressentez pendant vos journées de travail.

    Il n’y a pas de formule d’aménagement classique mais le plus souvent, dans les open spaces, chaque employé a besoin de créer sa propre bulle.

    Veillez à ce qu’il ne manque pas d’objets à usage personnel comme des blocs-notes, des supports de rangement, des corbeilles, etc.

    Pensez également aux murs. Il n’y a rien de plus déprimant que de passer plusieurs heures chaque jour dans des locaux dont les couleurs sont ternes.

    Pensez à des papiers peints à motifs pour les murs de vos bureaux ainsi que ceux de vos collaborateurs. N’hésitez pas à ajouter une touche de fun. Le travail sera plus facile pour tout le monde.

    2e conseil : mettez quelques plantes dans les bureaux de votre entreprise

    La présence des plantes dans un environnement de travail a de nombreux bénéfices. Elle apaise et détend. C’est pourquoi les grosses entreprises comme Google y mettent un point d’honneur dans l’aménagement de leurs locaux.

    Vous aussi, vous pouvez faire de même. Aménagez quelques espaces verts pour donner une touche naturelle à vos bureaux. Vos employés seront davantage détendus au cours de leurs journées de travail. Veillez toutefois à choisir des plantes qui ne nécessitent pas un entretien particulier.

    3e conseil : créez une zone détente dans vos locaux

    Des employés  jouent ensemble à des jeux

    jouer aux jeux au service

    Pour leur bien-être au travail, vos collaborateurs ont besoin d’un endroit dédié à la détente. Pourquoi ne pas consacrer un bureau vide ou libérer un espace exclusivement pour cela ?!

    Dans cette zone, interdiction de parler du travail. Vos employés seront amenés à jouer ensemble à des jeux vidéo, des jeux de cartes ou encore des jeux de société.

    Ces activités leur permettront de réduire le niveau de stress au quotidien et de renforcer l’esprit d’équipe. N’hésitez pas à vous joindre à eux.

    La zone détente peut également servir d’aire de repos (de quelques minutes) aux employés qui ont eu des nuits difficiles et qui ont besoin d’une micro-sieste.

    En effet, une micro-sieste d’un quart d’heure peut être très bénéfique à tout moment de la journée.

    4e conseil : organisez régulièrement des ateliers

    Un atelier de travail

    Un ateliers de travail

    Les ateliers sont d’excellentes occasions de permettre à vos collaborateurs de faire baisser la pression, le stress, et même d’apprendre de nouvelles choses !

    Une fois par mois et en fonction de votre budget, vous pourriez opter pour :

    • un atelier de cuisine ;
    • un atelier de massage ;
    • un atelier de méditation ;
    • un atelier de communication ;
    • un atelier d’œnologie ;
    • etc.

    5e conseil : encouragez la pratique d’un sport

    Si vous en avez les moyens, vous pourriez faire venir un coach chaque semaine ou chaque mois pour une séance de fitness au sein de l’entreprise.

    Dans le cas contraire, négociez des tarifs préférentiels dans un club de sport non loin de votre entreprise. Aménagez également les heures de travail pour permettre à vos collaborateurs de s’y rendre avant, pendant, ou après leur journée de travail.

    Enfin, un rituel sportif de 5 à 10 minutes chaque matin, à l’interne, peut être également très bénéfique pour tout le monde.

    6e conseil : encouragez une alimentation équilibrée

    Cela ne fait l’ombre d’aucun doute, une bonne alimentation a un impact direct sur le bien-être au quotidien et par conséquent sur le bien-être au travail.

    Par exemple, les vitamines aident le cerveau à mieux résister au stress et à l’anxiété. De plus, manger sainement permet d’éviter plusieurs maladies graves telles que le diabète, l’hypertension artérielle, et l’obésité.

    Encouragez donc vos employés à bien se nourrir afin qu’ils soient toujours en pleine forme. Vous pourriez par exemple remplacer les snacks sucrés et les boissons industrielles par des fruits et des jus de fruits naturels.

    Prenez les dispositions pour leur permettre de se nourrir tout en préservant leur santé mentale et physique.

    7e conseil : engagez un coach bien-être

    Pour améliorer le bien-être au travail de vos employés et leur permettre d’être davantage épanouis, il serait très utile d’engager un coach expert en la matière. Ce dernier saura identifier :

    • les causes du stress : grâce à des séances régulières avec vous ainsi qu’avec vos collaborateurs, le coach vous aidera à comprendre les mécanismes du stress au travail ;
    • les décalages entre les valeurs de vos collaborateurs et les attentes professionnelles : un collaborateur pourrait avoir du mal à se livrer à sa supérieure à cause de la peur des représailles. Mais avec une personne extérieure, il se sentira plus à l’aise pour aborder les facteurs qui l’empêchent d’être épanoui et productif ;
    • les outils nécessaires au développement et au bonheur du personnel de l’entreprise : l’œil avisé du coach vous aidera à identifier les leviers sur lesquels vous devez agir pour améliorer le bien-être dans votre entreprise, organisation ou institution.

    Voilà, avez-vous des questions, préoccupations ou n’importe quel autre type de commentaires ? Si oui, merci de les poser dans la zone réservée ci-dessous à cet effet ! Et si cet article vous a été utile, merci de le partager avec vos proches qui en ont besoin. Elles vous en sauront gré ! 🙂

    Laisser un commentaire