La Confiance En Soi : l’Atout Indispensable Pour Une Femme Forte
La Coonfiance En Soi La Clé Pour Un Épanouissement Féminin.

La Confiance En Soi : l’Atout Indispensable Pour Une Femme Forte

La confiance en soi est indéniablement l’un des traits distinctifs d’une femme forte. Sans elle, vous ne saurez ou ne pouvez prétendre être une femme d’une telle envergure.

En effet, la confiance en soi vous confère pratiquement tout ce qui fera que vous sortirez du lot, tout ce qui fera que vous serez une personne spéciale. À travers l’assurance que vous avez en vous-même, vous développerez votre propre personnalité, indépendamment des regards, des critiques ou des volontés d’autrui.

Or, avoir une personnalité propre est l’un des objectifs que vous devez atteindre aujourd’hui en tant que femme. Autrement, vous vous confondrez toujours avec la masse en suivant la volonté des autres ou des idées préétablies qui ne vous conviennent probablement pas. Vous ne parviendrez jamais à faire briller cette lumière, ce feu qu’il y a en vous. Quel dommage pour votre existence, n’est-ce pas ?!

Malheureusement, force est de constater que le manque de confiance en soi est un problème particulièrement présent au sein de la gent féminine ; et c’est bien évidemment un état de choses qu’il faut changer dès maintenant !

Voilà pourquoi cet article va vous révéler les signes du manque de confiance en soi chez les femmes, ceux de la confiance en soi ainsi que des conseils pour l’acquérir et la renforcer. Commençons donc !

 

Confiance en soi chez une femme
La Confiance En Soi l’atout Indispensable Pour Une Femme Forte

Les signes d’un manque de confiance en soi chez les femmes

Manquer de confiance en soi est l’une des pires choses dont peut souffrir une femme, surtout à cette époque. Déjà que la société a tendance à vous reléguer au second plan, lorsque vous n’avez pas les moyens de vous défendre, de vous imposer, vous vous faites tout bonnement écraser. Vous vous retrouvez sans parole et à la merci de tout le monde.

 

manque de confiance en soi chez une femme
Signe De Manque De Confiance En Soi

Plusieurs signes peuvent vous permettre de savoir si vous êtes vous-même dans cette catégorie, et d’aider une amie ou toute autre proche à en prendre conscience :

 

          1. Elles ressentent le besoin de toujours se justifier

Une femme qui manque de confiance en elle a tendance à s’expliquer ou à se justifier à tout bout de champ. Elle ignore ou oublie le fait qu’elle a elle aussi le droit, en tant qu’être humain, de commettre des erreurs de temps en temps. Ainsi, pour la moindre petite erreur ou faute, la femme sans assurance en elle-même se lancera dans des explications et des justifications sans fin.

Attention, il n’est pas question de ne pas reconnaître ses torts, mais surtout d’éviter de dramatiser la situation, d’en faire tout un plat, toute une histoire.

En fait, le manque de confiance en soi  est quelque chose d’assez subtil. Au prime abord, il pourrait s’apparenter à de la politesse ou à un souci de bien faire ou de ne pas froisser autrui. Mais il cache au fond un manque criard ou une très faible estime de soi.

À la longue, votre entourage finira par s’en rendre compte, et pourrait même l’utiliser contre vous. On vous attribuera des erreurs ou fautes qui, en réalité, ne sont pas les vôtres ; et comme vous ne parvenez pas à vous affirmer, vous les endosserez, et vous essayerez tant bien que mal de les expliquer et de vous excuser.

        2.  Elles vivent au ralenti

Une femme qui n’a pas de confiance en soi accorde beaucoup d’importance aux regards ou aux opinions des autres. Elle va même jusqu’à craindre de subir leurs critiques ou sermons. Résultat : elle a du mal à vivre pleinement. Autrement dit ?

 

Autrement dit, soit elle vit en fonction des autres et adopte leur idéologie, leur mode de vie, leur manière de penser, etc. Soit, elle se renferme sur elle-même, s’éloignant peu à peu de son entourage.

Dans un cas comme dans l’autre, elle ne vit pas pleinement. Soit elle vit la vie des autres avec toutes les frustrations que cela peut engendrer, soit elle vit seule, à part, se privant d’amour et d’attention, et ne démontrant pas son potentiel au reste du monde. Elle se prive de belles expériences de vie, et c’est vraiment dommage !

 

          3. Elles se sous-estiment, et se chargent elles-mêmes d’ondes négatives

C’est l’un des traits de caractère les plus présents chez les femmes qui vivent avec un manque de ‘’confiance en soi’’ trop marqué. Dès qu’elles sont confrontées à une épreuve ou à un défi, elles estiment, dès le départ, qu’elles ne sont pas en mesure de réussir. Pour elles, l’échec est la seule issue possible.

Elles se retrouvent chargées d’ondes négatives qui finissent par créer en elles des croyances limitatives, des croyances qui s’ancrent de plus en plus en elles au fil du temps. Par ailleurs, elles ne sont jamais satisfaites d’elles-mêmes, même si elles ont fait de leur mieux.

Leur unique manière d’aborder les choses est de voir le verre à moitié vide. Les bons côtés leur échappent complètement, et elles sont à l’affût des pires scénarios possibles.

 

          4. Elles redoutent le succès

Les femmes, qui ont tendance à se rabaisser la plupart du temps, n’espèrent généralement rien de bon de la vie. Elles estiment que le succès, la reconnaissance, les compliments et appréciations ne sont pas pour elles. Du coup, elles ont du mal à mettre leurs talents et leurs capacités en valeur.

Elles préfèrent vivre dans l’ombre des autres, et parfois même dans l’ombre de personnes moins talentueuses ou moins douées ; et même quand elles réussissent quelque chose ou que quelque chose de positif leur arrive, elles pensent néanmoins ne pas le mériter. La plupart du temps, elles accordent leurs réussites et autres évènements positifs à la chance ou au destin.

Tout cela est de plus en plus dommageable pour leur confiance en soi.

 

          5. Elles portent un masque ou cherchent l’approbation des autres

Une attitude que les femmes, qui manquent de confiance en soi, adoptent le plus souvent, c’est de se créer un personnage. Le plus souvent, il s’agit du genre de personnes qu’elles aimeraient être sans vraiment se donner les moyens d’y parvenir.

Cette fausse personnalité les aide à paraître plus confiantes, plus intelligentes, plus fortes, etc. Cependant, elle leur réclame beaucoup d’énergie, et finit par les perdre à long terme.

Par ailleurs, elles recherchent ou elles ont besoin de l’approbation des autres dans presque tout ce qu’elles entreprennent ; et cela se ressent dans tous les aspects de leur vie : le travail, la vie de couple, les petits problèmes de la vie, etc. Les femmes qui n’ont pas confiance en soi ont besoin de l’avis d’un tiers pour tout et pour rien.

Cela se ressent particulièrement dans le domaine amoureux. Quand une femme en couple se sous-estime, elle ne vit pas sainement la relation. Elle est en perpétuelle quête d’amour et d’attention ; et dès qu’elle ressent un petit éloignement de son partenaire, les conflits, la tristesse et le chagrin ne tardent pas à naître.

 

         6. Elles ont du mal à prendre des décisions

manque de confiance en soi
manque de confiance en soi chez une femme

La difficulté à prendre des décisions est l’une des conséquences auxquelles l’on fait face lorsqu’on a un esprit trop souvent chargé de pensées négatives. Un tel esprit est à l’affût des problèmes, les redoute, et ne voit que des obstacles et des problèmes, même là où il y a des solutions. Pire, un tel esprit ne voit que les problèmes potentiels contenus dans les solutions les plus pertinentes ; ce qui crée de la procrastination et l’empêche de passer à l’action.

Lorsque vous manquez de confiance en soi, vous avez beaucoup de mal à planifier, anticiper, et exécuter. Car ne vous faites que penser à vos faiblesses, et à tout ce qui pourrait ne pas aller. Vous ne prenez alors aucune décision susceptible de changer véritablement les choses, susceptible de vous faire faire les grands pas qui auront le plus d’impact sur votre vie.

De plus, lorsque vous faites face à une situation assez critique, vous avez encore  plus de mal à décider parce que les conséquences pourraient être vitales. Résultat : puisque vous ne prenez aucune véritable décision salutaire, vous restez au statut quo, et votre problème finit peut-être même par s’aggraver.

 

       7. Le faux perfectionnisme vs le lâcher-prise précoce

Le faux perfectionnisme et le lâcher-prise précoce, voilà des traits de caractère à l’opposé l’un de l’autre, mais que l’on retrouve chez des femmes qui n’ont pas confiance en leurs capacités. Soit elles ont tendance à en faire trop, soit elles abandonnent à la moindre difficulté. Voyons donc chacun de ces 2 cas :

 

  • Les femmes qui ont tendance à en faire trop : quand ce type de femmes exécute des tâches un peu complexes, lesdites tâches ne leur paraissent jamais suffisamment bien exécutées pour recevoir leur propre approbation ou celles des autres. Car c’est elles qui les ont faites, et vu qu’elles sont nulles, leurs tâches ne peuvent être donc exécutées que médiocrement dans le meilleur des cas, pensent-elles.

Elles reprennent alors lesdites tâches encore et encore, et n’aboutissent jamais à la réalisation des projets qui comptent le plus pour elles.

Cette attitude est bien différente de celle de la personne qui recherche le perfectionnisme (le vrai) juste pour le plaisir et l’envie d’exceller, l’envie de porter les réalisations à leur plus haut niveau. Cette dernière prend l’habitude d’amener ses projets à un niveau viable, et de les faire aboutir avant d’aller plus loin dans leur amélioration.

 

  • Les femmes qui abandonnent à la moindre difficulté : face aux premières difficultés, certaines femmes cèdent à la peur, et abandonnent, se privant ainsi d’un potentiel succès, avec toutes les gratifications qui s’en suivent.

 

Quoi qu’il en soit, ces deux traits de caractère dénotent d’une incapacité à faire efficacement face aux situations susceptibles de vous défier, de défier vos capacités.

Alors, vous reconnaissez-vous dans certains de ces traits de caractère ? Ou peut-être que vous connaissez une femme de votre entourage qui vit ainsi ? Qu’il s’agisse de ladite femme ou de vous-même, Il est indispensable d’être honnête envers soi-même. Car, comme vous le savez, reconnaître son mal est le premier pas vers la guérison.

Tout cela dit, sachez qu’à l’opposé des traits de caractère propres au manque de confiance en soi, il en existe d’autres qui reflètent l’exact opposé dudit manque. Découvrons-les ensemble !

 

Apprenez à retrouver et libérer la puissance qui est en vous avec Éric Hubler,
conférencier international et auteur du best-seller “L’équilibriste”.

Comment ne plus subir les événements et reprendre sa vie en main ?
Cliquez sur l’image ci-dessous :

 

Eric Hubler Mentorshow
Eric Hubler Mentorshow

 

 

La confiance en soi chez la femme : les traits de caractère qui le démontrent

Comme dit plus haut, la confiance en soi est l’apanage des femmes fortes. Lorsque vous parvenez à l’acquérir, certains traits de caractère se dégagent tout naturellement de vous. Vous brillez désormais de mille feux, et vous obtenez le respect ainsi que l’admiration de votre entourage.

Alors, quels sont ces traits que vous pouvez retrouver chez une femme forte, chez une femme confiante ? Les voici :

 

            1. Les femmes, qui ont de la confiance en soi, sont déterminées

Une femme pétrie de confiance en soi sait ce qu’elle veut, et ne craint surtout pas d’aller à la quête de ses objectifs. Ces derniers sont clairement définis dans son esprit. Sur cette base donc elle se lance, et fait tout ce qu’il faut pour réaliser ses rêves.

confiance en soi
Femme Qui A De La Confiance En Soi

 

Son esprit et son mental sont chargés de toutes les pensées positives nécessaires pour la booster. Elle sait où elle va, et travaille à réussir, de la plus belle des manières.

 

            2- Elles ne craignent pas l’échec

Une femme qui court après ses objectifs de vie avec foi et détermination a conscience du fait qu’elle rencontrera des difficultés sur son chemin. Elle est donc préparée à y faire face, et à trouver les solutions appropriées.

Toutefois, elle sait aussi qu’il est possible qu’elle croise l’échec en chemin. Mais cette éventualité ne la freine pas, ne l’arrête pas une seule seconde. Elle sait d’ores et déjà qu’elle trouvera le moyen de s’en relever si cela survenait. Elle sait aussi qu’en prime, elle en tirera des leçons, des enseignements ; ce qui lui permettra d’évoluer et d’être encore plus forte.

Elle est également consciente du fait qu’il se pourrait qu’elle ait de petits moments de faiblesse en chemin. Il se pourrait même qu’elle se renferme sur elle-même pendant un certain temps, qu’elle coule quelques larmes. Mais une chose est sûre et certaine : elle n’abandonnera pas. Elle reprendra sa quête, encore plus forte et plus déterminée.

 

           3. Elles sont confiantes et imperméables aux jugements d’autrui

Ce que pensent les gens ? Elle n’en a que faire. Elle fait fi des critiques et des opinions des autres avec un naturel parfois déconcertant. De toute façon, nul n’est parfait, et il est impossible de plaire à tout le monde. Alors, pourquoi se prendre la tête pour ça ? Elle a conscience qu’elle seule se connaît réellement. Elle reste maîtresse d’elle-même, de son destin et poursuit sa route.

avoir confiance en soi
Femme Confiante Et Imperméable Aux Jugements D’autrui

Ses qualités et ses défauts sont clairement définis dans son esprit. Elle croit dur comme fer en ses capacités, car c’est sur elles qu’elle s’appuie pour relever ses défis au quotidien. Mais elle est tout autant consciente de ses faiblesses, et donc de ce qu’elle ne peut pas faire. Ce n’est pas une fonceuse acharnée qui s’attaque à tout et n’importe quoi. Ses domaines de compétence sont clairement définis.

Toutefois, elle ne considère pas ses faiblesses comme une fatalité. Elle continue d’apprendre, de s’améliorer, de développer de nouvelles compétences. La confiance en soi ne veut pas dire tout savoir ou être capable de tout, et elle le sait.

 

          4. Elles sont dignes

Une femme, qui jouit d’une réelle confiance en soi, a également un caractère bien défini ainsi que de solides principes de vie. Elle impose donc le respect, et sait aussi le rendre en retour. Quels que soient ses principes, elle reconnaît que ce sont les siens, et elle s’y tient quelle qu’en soit la difficulté. Elle reste digne par rapport à elle-même, et par rapport à ses principes.

 

Elle ne fait pas dans la langue de bois. Ce qu’elle dit, elle le pense ; et ce qu’elle pense, elle le dit. Bien sûr, elle prend soin de ne pas frustrer ou humilier les autres. Mais tant qu’une chose ne lui plaira pas, elle ne la subira pas, elle en fera cas !

 

         5. Elles sont indépendantes, mais sociables

La confiance en soi octroie à la femme une certaine indépendance. Déjà, une femme de ce calibre s’auto-suffit sur le plan financier. Elle acquiert également, à travers sa confiance en soi, une indépendance aux plans affectif, sentimental, social et même décisionnel. Elle peut répondre à ses besoins, et solutionner ses problèmes toute seule.

Cependant, elle sait aussi que, malgré son indépendance, elle aura toujours besoin d’autres personnes au quotidien. Elle sait donc vivre en société, et accepte l’aide de son entourage quand il le faut. Elle sait établir des interactions, tant le domaine du travail que dans la vie privée, et elle sait donc prendre en considération l’avis d’autrui, même s’il est différent du sien.

Elle a un grand sens de l’écoute et une bonne capacité d’analyse. Elle n’ignore pas les opinions de ses collaborateurs pour n’en faire qu’à sa tête. Son indépendance ne l’amène pas à écraser les autres.

Vous souvenez-vous de l’incapacité des femmes victimes de manque de confiance en soi à prendre des décisions, surtout celles difficiles ?  Eh bien, une femme sûre d’elle-même n’a pas du mal à prendre des décisions, même difficiles ; et elle assume la responsabilité de ses décisions, nonobstant l’incompréhension ou le désaccord de son entourage. En bref, elle sait prendre des décisions difficiles, tant qu’elles sont guidées par de bonnes raisons.

 

             6. Elles sont indulgentes, mais ont leurs limites

Parce qu’une femme confiante en elle-même a conscience de ses propres imperfections, elle a tout aussi conscience  du fait que son entourage en a lui aussi. Elle sait donc pardonner les fautes et les offenses. Elle sait faire preuve d’indulgence, autant envers les autres qu’envers elle-même.

Par ailleurs, elle sait aussi que la rancune n’est pas productive pour elle. Elle sait que la rancune créera en elle des pensées négatives, et la freinera dans sa lancée. Elle sait que pardonner lui permet de se libérer de tout cela, et d’avancer efficacement.

Cependant, cela ne veut pas dire qu’on peut lui marcher sur les pieds à tout va. Pour se protéger contre des assauts « en veux-tu en voilà », elle a, en amont, instauré des limites que son entourage et ses collaborateurs ne doivent pas franchir. Ainsi, elle maintient sa vie sous contrôle. Elle tolère certaines choses, mais réfute d’autres, et tout est clairement défini chez elle.

 

           7. Elles prennent soin aussi bien de leur corps que de leur esprit

‘’Un esprit sain dans un corps sain’’. L’un ne va pas sans l’autre, et une femme qui aspire à une certaine grandeur en a conscience. Elle ne néglige donc aucun de ces deux paramètres.

Elle n’est pas réfractaire au sport comme bon nombre de femmes, et elle a une bonne hygiène de vie.

Par ailleurs, elle forge continuellement son esprit par le savoir. Elle ne saurait prétendre à ce niveau de grandeur en ayant un esprit peu savant. Elle est perpétuellement en quête de savoir, et elle n’a pas un esprit étriqué. Elle ne prétend pas tout savoir, mais elle est toujours ouverte à l’apprentissage de nouvelles choses. Ainsi, au fil du temps, elle en apprend et en connaît toujours un peu plus.

 

        8. Elles savent faire la courte échelle

Acquérir toutes ces connaissances, toutes ces expériences sans les transmettre ne serait rien d’autre que du gâchis, pense la femme confiante en elle-même. Elle a conscience du parcours qu’elle a dû suivre, des difficultés qu’elle a dû surmonter pour en être là. Elle se sent donc obligée d’aider d’autres femmes, et pourquoi pas des hommes, à acquérir cette qualité qui lui sert de moteur : la confiance en soi.

Elle se sent imprégnée de cette responsabilité, et ne doute pas de ses capacités à remplir cette mission. Par ailleurs, même dans le domaine professionnel, elle sera sûrement disposée à servir de mentor aux nouveaux venus.

Son parcours l’y a préparée depuis le début.

Voilà, acquérir une réelle confiance en soi, surtout en tant que femme, n’est pas chose aisée. Mais comme vous pouvez le constater, cela vous apportera beaucoup dans votre vie, et fera de votre existence une chose qui aura vraiment compté.

Pensez à toutes ces femmes influentes et respectées que vous voyez à la télévision, dans les magazines, etc. Vous avez sûrement envie d’être comme elles. Qui ne le voudrait pas ? Vous avez la possibilité de le devenir. Pour cela, vous devez juste changer quelques habitudes dans votre vie. Voyons lesquelles !

 

Reprendre confiance en soi en tant que femme : comment y parvenir ?

Être en manque de confiance en soi n’est heureusement pas une fatalité. Vous avez toujours la possibilité de devenir cette femme que vous avez envie d’être. Vous avez des idoles, des femmes que vous admirez, et à qui vous voulez ressembler. Ce rêve est à votre portée. Voici ce qu’il vous faut faire pour le réaliser :

 

             1. D’abord, vous devez vous libérer

Cela n’est pas très clair, n’est-ce pas ?!  Mais vous allez comprendre.

Vous libérer vous-même, c’est faire le vide autour de vous, sur vous, et en vous. Aux plans physique, mental, émotionnel, etc !

Vous devez vous débarrasser de tout ce vous est inutile pour laisser la place aux nouvelles choses. De nouvelles choses qui vous aideront à forger votre confiance en soi.

Tout ce qui autour de vous fait naître découragement, frustration, apathie ou  tous autres sentiments et pensées négatifs,  doit disparaître.

Commencez donc par votre environnement. Débarrassez-vous de tout ce qui n’est plus fonctionnel ou vous est inutile.  Par exemple, ouvrez votre garde-robe, et jetez (ou donnez)  tout vêtement ou accessoire qui ne correspond pas à la femme que vous voulez devenir. Conservez juste l’essentiel, ce dont vous avez réellement besoin. Vous serez vous-même surprise par la quantité de choses dont vous vous débarrasserez.

Dans le même ordre d’idée, pourquoi ne pas opter pour une réorganisation de votre maison ?! Réorganisez-la comme bon vous semble, et faites-le pour chaque pièce.

Toutes ces actions vous rendront émotionnellement prête à accueillir le changement.

 

            2. Réapprenez ensuite à vous connaître

La confiance en soi passe nécessairement par une bonne connaissance de soi. Pour y parvenir, servez-vous d’un journal intime. Votre but, en le remplissant, sera de définir clairement, à travers le temps (le passé, le présent, et le futur), qui vous êtes aujourd’hui et qui vous avez envie d’être désormais !

Commencez tout d’abord par votre personnalité. Comment vous voyez-vous ? Vos qualités, vos défauts, vos forces, vos faiblesses, vos craintes, vos insécurités, vos valeurs, vos goûts, ce qui vous déplaît, etc. Tout ce qui fait de vous la personne que vous êtes.

Demandez-vous également quelles sont vos victoires, vos réalisations, ce qui rend fière de vous-même. Notez-y même vos expériences de vie, qu’elles soient heureuses ou malheureuses. Tout cela vous permettra de cerner davantage votre personnalité actuelle.

Ensuite, demandez-vous quelles sont les valeurs que vous souhaitez incarner dans votre vie prochaine de femme remplie de confiance en soi ? Quels sont vos objectifs de vie à court, moyen et long termes ?

Prenez donc le temps de vous poser ces questions. Vous connaîtrez davantage qui vous êtes aujourd’hui, et aurez une image claire et nette de qui vous voulez être désormais ! Cela vous permettra également de prendre davantage conscience du chemin à parcourir pour être celle que vous voulez être.

 

          3. Commencez par agir en fonction de vos nouvelles valeurs

Vous savez désormais quelles valeurs vous souhaitez incarner. Acquérir une réelle confiance en soi commencera par un point clé : commencer par vivre, par vous comporter en fonction de vos nouvelles valeurs.

Les débuts ne seront probablement pas aisés, mais vous ne devez pas laisser les difficultés vous arrêter. Vous devez désormais imposer ces nouvelles valeurs, d’abord à vous-même, puis à votre entourage. Souvenez-vous de la culpabilité, de la honte ou des remords que vous ressentiez auparavant quand vous agissiez contre vos valeurs.

Faites-en sorte que cela reste dans le passé, et que ça ne se reproduise plus.

 

          4. Affrontez vos peurs

Confiance en soi sans peurs
Confiance En Soi Affrontez Vos Peurs

Affronter ses peurs est une clé importante, capitale si l’on veut développer une confiance en soi indestructible.

Tous les êtres humains ont leurs forces, mais également leurs faiblesses et leurs limites. Par conséquent, tous ont leurs propres zones d’inconfort, d’insécurité, de peurs, de doutes, et de craintes. Affrontez les vôtres, dépassez-les, et vous vous surprendrez à ressentir une confiance en soi si forte que vous vous sentirez capable de soulever des montagnes, de réaliser l’impossible.

Mais attention, vous devez comprendre une chose : votre objectif ne doit pas être de vous débarrasser de la peur elle-même. Car elle est un mécanisme cérébral de défense de notre être, un mécanisme de préservation de l’espèce, un mécanisme qui s’avère parfois très utile.

Votre objectif doit être d’identifier vos peurs irrationnelles, non fondées, et de vous en débarrasser. Par exemple, vous n’avez pas tort d’avoir peur de garder votre main toute nue dans le feu pendant 5 minutes. C’est d’ailleurs cette peur qui vous empêche de commettre une telle stupidité. En revanche, si vous avez peur d’aborder les autres alors que vous êtes maintenant adulte et donc capable de réflexions matures et de sélection des personnes à aborder, vous devriez travailler là-dessus.

En somme, votre but, c’est de parvenir à surpasser les peurs non fondées, non nécessaires, et à faire des choses dont vous vous sentiez incapable. Plus vous surpasserez ce genre de peurs, plus votre confiance en soi grandira

On ne vous demande pas de faire des choses énormes, mais juste de petites actions quotidiennes pour apprendre à cohabiter avec votre ou vos peurs.

Enfin, une chose importante, et non des moindres : faites tout cela sans prêter attention au regard des personnes négatives et qui n’ont au fond pas foi en elles-mêmes. Durant tout ce processus pour vous réaffirmer, booster votre confiance en soi, ne tenez jamais compte de leur avis. Ce chemin, cette quête est la vôtre, vivez-la seule ou en compagnie de personnes bienveillantes et qui ont clairement confiances en elles-mêmes.

 

           5. Commencez à prendre soin de vous

Vous le savez sûrement mesdames, quand on est bien habillée, bien coiffée et bien maquillée en sortant, la confiance en soi est naturellement boostée. Alors, pourquoi ne pas adopter cela au quotidien ?

Ramenez votre beauté au premier plan. Si vous souhaitez perdre du poids, optez pour une alimentation saine, équilibrée, et variée. Ne vous lancez pas dans les régimes draconiens, ou autres remèdes miracles. Pratiquez des activités physiques, buvez beaucoup d’eau. Surtout, veillez à prendre du plaisir dans votre nouvelle alimentation et dans les activités physiques que vous choisirez.

Trouvez aussi votre style vestimentaire. Commencez à porter des vêtements et accessoires qui vous font vous sentir belle. Si vous ne vous y retrouvez pas, allez consulter des professionnels de la beauté. Ils sauront vous guider.

Prenez quotidiennement le temps de faire les petites choses qui vous apportent un sentiment de bonheur, et qui vous font apprécier la vie. Vivez tout simplement le moment présent. Préparer le futur, c’est bien. Mais le moment qu’on vit réellement, c’est le présent. Ne le laissez pas vous échapper.

Découvrez ou apprenez à passer du temps seule avec vous-même, et à y prendre plaisir. Votre bonheur et votre bien-être, dépendent de vous. Cela vient de l’intérieur. Apprenez à faire votre propre bonheur, et ne laissez plus jamais cela dépendra d’une tierce personne. Que vous soyez en couple, mariée ou même mère de famille, trouvez du temps pour vous, pour souffler, et vous reconnecter à la vie.

Enfin, pourquoi ne pas vous engager socialement ? Quand vous vous sentirez prête, pourquoi ne pas vous lancer dans une activité sociale ? Bien sûr, veillez à bien comprendre de quoi il est question ; et par-dessus tout, il faudrait que cela vous plaise réellement.

 

           6. Prenez votre temps, et soyez indulgente envers vous-même

Après avoir fait votre introspection personnelle, et dès que vous commencerez par opérer les premiers changements dans votre vie, vous réaliserez un certain nombre de choses. Par exemple, vous prendrez conscience du fait que vous avez perdu beaucoup de temps par le passé en ne respectant pas vos valeurs, en étant guidée par la peur ou le regard des autres.

Surtout, ne vous méprisez pas, ou ne vous martyrisez pas pour cela. Vous nuiriez à votre confiance en soi. Soyez sage : prenez donc toutes ces expériences de vie pour ce qu’elles sont : des expériences de vie ; et allez de l’avant.

Par ailleurs, vous n’êtes pas tenue de faire ce parcours toute seule. Si vous avez besoin d’un coach, vous pouvez en consulter un. Toutefois, gardez à l’esprit qu’il ne vous servira que de guide. La seule personne réellement capable de vous changer, c’est vous-même. Personne n’opérera ces changements à votre place. Personne n’affrontera vos peurs et vos insécurités à votre place. Vous seule pouvez le faire.

Autre point important : ne vous attendez pas à ce que tout cela soit facile, ou à ce que tout cela se fasse du jour au lendemain. Vous connaîtrez des moments difficiles, vous aurez parfois envie d’abandonner, et de retourner à vos habitudes passées. Peut-être même le ferez-vous parfois ! Sachez juste que le choix vous appartient.

Être dans l’élite n’est pas chose aisée. Autrement, tout le monde y serait. Les personnes, qui y sont, sont celles qui ont choisi de se surpasser. Ce n’est pas facile, mais le jeu en vaut la chandelle ; et surtout, profitez de l’aventure dans les bons comme dans les mauvais moments. C’est d’ailleurs ainsi que va la vie.

Oprah Winfrey a d’ailleurs dit ceci : ‘’Il n’y a pas plus belle aventure au monde que de vivre la vie de vos rêves’’. VIVEZ !

Voilà, avez-vous des questions, préoccupations ou n’importe quel autre type de commentaires sur la confiance en soi ? Si oui, merci de les poser dans la zone réservée ci-dessous à cet effet !

Par ailleurs, si cet article vous a été utile, merci de le partager à vos proches que ça pourrait aider !

Marie-Paule CARBON

MariePaule Carbon, auteure de ce blog,
Passionnée par l’humain et plus précisément par les relations humaines depuis ma plus tendre enfance,
j’accompagne aujourd’hui les femmes qui approchent la cinquantaine à retrouver une confiance en elles indestructible
après avoir sacrifier leur vie à satisfaire les besoins des autres.

Avant que la cocotte minute explose, je vous entraîne à passer de l’Ombre à la Lumière.
… Pour en savoir plus  👉 CLIQUEZ ICI 👈

pour vous remercier de m'avoir suivi jusqu'ici
j'ai un cadeau d'une valeur inestimable à vous faire.

Article suivantRead more articles

Laisser un commentaire