You are currently viewing Psychologie positive : définition, origines et principes
Psychologie positive : définition, origines et principes

Psychologie positive : définition, origines et principes

Définition, origines et principes de la psychologie positive sont des termes qui pourraient vous sembler inutiles. Pourtant, rien n’est plus faux.

En effet, s’il est prouvé que vous pouvez être heureuse et épanouie grâce à la pratique de cette discipline, il est toutefois indispensable que vous en connaissiez les tenants et aboutissants. Ce n’est que comme cela que vous pouvez vous lancer avec succès dans l’aventure.

Car sans connaître les règles d’un jeu, il est peu probable que vous réussissiez à bien y jouer pour en tirer les bénéfices désirés.

Alors, que retenir des termes définition, origines et principes de la psychologie positive ? En d’autres mots, comment est née cette branche de la psychologie générale ? Qu’est-ce qu’elle peut vous apporter au quotidien ? Et quels sont les principes qui fondent son existence ?

Connaître les réponses à ces questions va vous permettre de comprendre la psychologie positive et, par ricochet, de l’utiliser correctement pour améliorer votre existence.

Voilà pourquoi dans cet article, vous allez découvrir la psychologie positive en 3 points :

  • sa définition,
  • ses origines,
  • ses principes

Commençons donc ! 😊

Psychologie positive :
quelle définition retenir de cette méthode ?      

Psychologie positive : quelle définition retenir de cette méthode ?

Psychologie positive: faites ce qui vous rend heureuse

Comprendre les termes définition, origines et principes de la psychologie positive revient tout d’abord à vous approprier l’explication de la psychologie positive.

Ainsi, lorsque Wikipédia définit la psychologie positive comme l'étude des conditions et processus qui contribuent à l'épanouissement ou au fonctionnement optimal des gens, des groupes et des institutions, vous devez saisir cette explication suivant deux axes :

  • ce qui vous rend heureuse : en effet, la méthode prônée par la psychologie positive consiste à rechercher le fondement de votre épanouissement en étudiant les petites actions de votre quotidien qui vous font du bien.

En gros, pour la science du bonheur, votre épanouissement est le résultat d’un nombre d’actions, et son but est de les déterminer.

De plus, la psychologie positive a pour objectif de vous aider à reproduire, le plus souvent possible, ces actions qui vous épanouissent. De cette façon, cela vous rend non seulement plus heureuse, plus épanouie, mais davantage émotionnellement capable d’affronter les problèmes et défis de l’existence plutôt que de les fuir.

La psychologie positive, la science du bonheur, vous aide à vous recentrer sur le plus important : VOUS !

  • comment faire durer l’état d’épanouissement que vous ressentez : ce que vous devez savoir, c’est que les émotions positives vous permettent de renforcer votre mental. Autrement dit ?

Autrement dit, découvrir les facteurs qui fondent votre bonheur vous permet de les reproduire fréquemment afin de bénéficier des avantages qu’ils vous offrent.

Notez qu’il ne s’agit pas d’être heureuse tout le temps. Mais il s’agit plutôt d’utiliser les émotions positives qui découlent de vos moments de bonheur pour aller de l’avant dans l’adversité.

Maintenant que la 1ère notion des termes définition, origines et principes de la psychologie positive est expliquée, passons à la 2e : les origines de la méthode.

Thérapie positive :
quelles sont les origines de la méthode ?

Cerner le 2e point des notions définition, origines et principes de la psychologie positive sous-entend un retour à la genèse de la méthode, puis au processus d’institutionnalisation de la psychologie positive.

  • Définition, origines et principes de la psychologie positive : la genèse de la psychologie positive

Connaissez-vous l’expression « il n’y a rien de nouveau sous le soleil » ? La naissance de la psychologie positive en est l’exemple parfait. En effet, retourner à la genèse de cette science, c’est faire référence aux auteurs comme :

  • Abraham Maslow : en 1954, l’auteur du célèbre diagramme de Maslow fait le constat que la psychologie générale étudie beaucoup plus l’aspect négatif de l’être humain. Selon lui, la psychologie s’est limitée à une seule moitié de son domaine de compétences ;
  • Norman Bradburn : en 1969, ce psychologue démontre que l’élimination des émotions comme la tristesse ou l’anxiété ne signifie pas forcément que le sujet retrouve sa joie. Une grande avancée dans la discipline. Puisqu’il est clair là que tout comme les émotions négatives, il est important d’étudier celles positives, et de trouver les facteurs qui les définissent ;
  • Barbara Fredrickson : en 1998, cette auteure publie la première revue scientifique sur cette notion. Intitulée « What good are positive emotions ? », cette revue fait découvrir les avantages des émotions positives.

La psychologie positive a donc toujours été une préoccupation pour les professionnels de la santé mentale. Maintenant que vous connaissez la genèse de cette discipline, passons à la suite de cet article qui explique les termes définition, origines, et principes de la psychologie positive.

  • Définition, origines et principes de la psychologie positive : l’institutionnalisation de la psychologie positive

Tout commence en octobre 1998. Lors du congrès annuel de l’Association américaine de Psychologie, Martin Seligman, alors président de l’association, dit dans son discours qu’il est temps de rapprocher le champ de la psychologie du monde réel. Plus tard, il va expliquer que le déclic relatif aux recherches approfondies, qu’il a faites sur la discipline, lui est venu de différentes situations :

  • la 1ère : sa fille de 5 ans lui fait une remarque sur sa nature qu’elle estime grognon ;
  • la 2e : lors d’un déplacement, il a une discussion avec un autre voyageur. Ce dernier, chef d’entreprise, lui fait comprendre que les psychologues se penchent beaucoup plus sur les points négatifs de la vie que sur ce qu’elle a de positif et de beau.

Dès cet instant, le chercheur commence à s’intéresser davantage aux émotions positives, et à mener des enquêtes là-dessus. Il faut préciser que lesdites enquêtes étaient à petite échelle. Parce qu’il ne disposait pas d’un budget énorme pour agrandir son champ de recherches ;

  • la 3e : une fondation privée demande une entrevue à Martin Seligman. Il lui est alors demandé de parler de ses observations sur la science du bonheur. C’est donc à la suite de ce rendez-vous que le chercheur en psychologie reçoit un financement pour approfondir ses recherches afin de donner un cadre plus officiel à la méthode.
investissez en vous formation confiance en soi

Manque de confiance ? Manque d'estime de soi ? Stressée ? Fatiguée ? Perdue ? 

La formation : Développer sa confiance, identifier ses émotions, gérer son stress :
4 étapes pour gagner en efficacité, performance et sérénité au travail comme à la maison

est faite pour vous.

Une formation personnalisée et sur-mesure proposée par MariePaule, auteur de ce blog,  formatrice certifiée, entièrement prise en charge par votre CPF.

Pour tous renseignements : réservez un appel téléphonique gratuit et sans engagement en cliquant ici 

Voilà donc en gros comment est née la psychologie positive. Abordons à présent le point 3 des termes définition, origines et principes de la psychologie positive.

Psychologie positive :
quels principes devez-vous connaître pour pratiquer la méthode ? 

Saisir la 3e notion des termes définition, origines, et principes de la psychologie positive sous-entend que vous avez réellement compris ce qui fonde la pratique de cette discipline. Il s’agit donc pour vous de déterminer comment atteindre le bonheur authentique :

  • Définition, origines et principes de la psychologie positive : les voies du bonheur authentique 

bonheur autantique

Psychologie positive : les voies du bonheur authentique 

Le psychologue Seligman élabore un diagramme de Venn qui définit le bonheur authentique comme le croisement des 3 voies ci-dessous :

  • le « meaningful life » : lorsque vous vous concentrez sur vos priorités, lorsque vous cherchez à connaître ce qui donne du sens à votre vie, vous êtes sur la voie du meaningful life,
  • le « pleasant life » : il est question ici de tout ce qui vous procure du plaisir, une sensation de bien-être et de la joie ;
  • le « good life » : vous la découvrez en ayant une vie sociale épanouie. En fait, il s’agit des satisfactions qui découlent de votre participation à la vie communautaire ;

En résumé, votre bonheur authentique tient à la vie sociale que vous avez, à tout ce qui vous rend heureuse, et à la recherche de ce qui donne du sens à votre existence.

Maintenant que vous en savez plus sur les principes de la discipline, continuons la découverte des termes définition, origines et principes de la psychologie positive par une explication de ce qu’est le PERMA !

  • Définition, origines et principes de la psychologie positive : le PERMA
Définition, origines et principes de la psychologie positive : le PERMA

Psychologie positive : le PERMA

En 2011, Seligman étoffe le diagramme de Venn en y ajoutant un concept explicatif qu’il juge utile pour la pratique de la psychologie positive : le PERMA. Le PERMA, c’est :

  • Positive emotions : il faut en tout temps et tout lieu rechercher le bon côté des choses qui vous arrivent. Vous devez donc privilégier des émotions telles que la joie, la fierté, la gratitude pour tout ce que vous avez ;
  • Engagement : l’engagement est le point central de toute vie sociale. En effet, vous acceptez de fréquenter des personnes et d’être là pour elles en cas de besoin. Vous prenez donc un engagement en décidant d’interagir avec les membres de votre communauté. Mais plus encore, cette interaction vous permet d’accéder à des satisfactions qui découlent du « good life » ;
  • Relationships : interagir avec d’autres personnes vous permet d’oublier, le temps d’une discussion, toutes vos préoccupations et de vous libérer l’esprit. De plus, ces moments de partage sont des moyens pour vous d’apprendre plus de la vie en général ;
  • Meaning : en général, vous vous focalisez sur le problème à chaque nouvelle situation que vous rencontrez. Ici, la psychologie positive vous demande de chercher la solution à votre préoccupation au lieu d’être figée sur le problème en lui-même ;
  • Accomplishment : ce terme désigne l’ensemble des succès, réussites (même minimes) que vous avez au quotidien. Mais plus que de les désigner, la psychologie positive vous recommande de considérer l’ensemble de ces victoires comme un capital qui vous aide à améliorer votre vision de la vie et votre confiance en soi.

Voilà, l’article qui vous explique les termes définition, origines et principes de la psychologie positive est maintenant terminé. Vous pouvez, à présent, vous servir de ces 5 astuces pour entraîner votre cerveau à être plus apaisé et de ces 4 astuces de psychologie positive.

Si vous désirez aller plus loin et vous faire aider dans votre quête d’épanouissement, Contactez-moi dès maintenant pour réserver une consultation privée.

Par ailleurs, si après la lecture de cet article, des interrogations ou des préoccupations subsistent à votre niveau, veuillez les poser dans la zone réservée ci-dessous à cet effet !

Et si cet article vous a été utile, merci de le partager avec vos proches qui en ont besoin. Elles vous en sauront gré !

Laisser un commentaire