Savoir Dire Non En Toutes Circonstances Sans Culpabiliser.
Dire Oui À Tout C'est Dire Non À Soi Même

Savoir Dire Non En Toutes Circonstances Sans Culpabiliser.

Savoir dire non n’est pas aisé. C’est une chose que je comprends parfaitement. Parce que j’ai moi-même vécu cela.

Après m’être sentie prise au piège pendant un certain temps par mon désir excessif de satisfaire les désirs des autres, à toujours être d’accord sans jamais élever la voix et évitant tous conflits… .Cela m’a fait réfléchir.

Je me suis demandé pourquoi il était si important pour moi de faire plaisir à tout le monde. Je me suis demandé d’où me vient cette volonté d’anticiper les désirs, les besoins, les attentes et les peurs des personnes qui m’entourent.

Après des années d’introspection, de travail sur mon moi intérieur, j’ai réalisé que je préférais dire « oui » parce que j’étais envahie par mes peurs :


 💥du rejet
 💥 de déplaire
 💥 du conflit
 💥de la colère
 💥 de l’agressivité
 💥 du regard des autres…

Au fil du temps, je me suis rendu compte que ce n’est pas simplement un défi auquel j‘étais confrontée, mais un défi que beaucoup de personnes rencontrent chaque jour. Vous aussi, vous êtes sûrement dans ce cas.

Dans cet article, vous comprendrez mieux pourquoi vous n’arrivez pas à dire non. Vous découvrirez également des conseils efficaces pour savoir dire non.

Savoir dire non : pourquoi c’est si difficile pour les femmes ?

Savoir dire non est un lourd fardeau à porter pour les femmes parce que cette aptitude est étroitement liée à la confiance en soi.


Les femmes ayant une faible confiance en soi et une faible estime de soi craignent souvent de contrarier les autres, et ont tendance à accorder plus de valeur aux besoins des autres qu’aux leurs.

Mais allons plus loin dans notre analyse : pour quelle autre raison est-il si difficile de dire le mot « non » ?

Après tout, c’est juste un mot, non ?

Dire « non » ne veut pas dire être une mauvaise personne.

Alors, pour quelle autre raison est-il si difficile de dire « non » ?

Vous êtes-vous déjà demandé pourquoi il était si facile de dire non quand vous étiez enfant et pourquoi c’est devenu si difficile maintenant ?

Qu’est-il arrivé ?

Savoir dire non : une aptitude perdue depuis l’enfance

Eh bien, enfants, nous avons appris que dire non n’était pas bien, poli ou approprié.

Si vous disiez non à votre mère, à votre père, à votre professeur, à votre oncle, à vos grands-parents, etc., vous étiez certainement considérée comme mal éduquée. Vous étiez peut-être même réprimandée.

Dans notre éducation occidentale, nous avons reçu cette idéologie qui est de s’abandonner pour faire plaisir aux autres.

Maintenant que nous sommes toutes adultes, nous sommes beaucoup plus matures et capables de faire nos propres choix. Malheureusement, nous ne savons plus faire la différence entre ce qui est faux et ce qui est juste.

« Non » ne devrait pas être un mot interdit, mais plutôt quelque chose que nous décidons nous-mêmes, en fonction de nos propres besoins.

Malheureusement, certaines personnes, moi la première, conservent leurs croyances d’enfance. Nous continuons d’associer ce non à notre mécontentement, à notre mauvaise humeur, à notre cruauté ou à notre égoïsme.

Nous avons peur de dire non, par peur d’humiliation, de se sentir coupables ou honteuses et finirons par être seules, rejetées ou abandonnées.

Découvrons ensemble pourquoi toutes les femmes devraient apprendre à dire non.

Pourquoi est-ce important de savoir dire non ?

Combien de cafés avez-vous pris avec des personnes avec qui vous ne vouliez pas prendre de café ?
Comment dire non gentiment ?

À combien de mariages avez-vous assisté et que vous ne vouliez pas vraiment y assister?
Comment vous sentiriez vous si vous saviez dire non poliment à une invitation ?

Combien d'heures de réunions fastidieuses avez-vous passées sans que vous ayez vraiment de raison d'être là?

Et imaginez ce que vous auriez pu faire pour vous avec tout ce temps libre, cet argent et cette énergie dépensés ?

Si j’insiste sur l’importance de savoir dire non, c’est parce qu’à une époque de ma vie, alors que tout allait bien sur le papier, il y avait un réel dilemme à l’intérieur de moi.

Vu de l’extérieur, j’avais une vie de rêve, un bon business, une relation de couple équilibrée, des relations amicales bienveillantes et une fille bien dans ses baskets. Tout allait vraiment bien sur le papier.

Et pourtant j’ai vécu ma vie à m’oublier et à dire oui à tout !



Oui au choix de mes études

Oui à la destination des vacances

Oui au choix de l’habitation

Fais-moi ci

Fais-moi ça

Oui je fais ce boulot

Oui je change de boulot

La liste est longue, j’acceptais tout dans l’incapacité de faire des choix et de décider.

Parfois, je me trouvais même en train de penser «non, non, non, non», puis je laissais échapper «oui».

Malheureusement, quand vous dites "oui", mais préférez
dire "non", vous dites non à vous-même.

Savoir dire non c’est apprendre à être libre

Le jour où j’ai pris conscience que je ne vivais que dans l’illusion de satisfaire les besoins des uns et des autres, j’ai compris que je vivais par procuration.

Je n’ai pas appris à dire non ! J’ai dit NON !

Et là, c'est le drame. Mais qu’est ce qu’il lui arrive ?

J'ai blessé des sentiments et j'ai emprunté le chemin le plus difficile pour arriver à m'affirmer et à savoir ce que je voulais vraiment.

Mais aujourd’hui, après quelques années de formation sur la confiance en soi, sur l’importance de déterminer mes valeurs, sur l’importance de savoir ce que je veux vraiment dans ma vie, je suis beaucoup plus sereine quant à la valeur du mot « NON ».

Sortir de ma zone de confort très confortable, savoir dire non, été l’une des meilleures choses que j’ai faites pour moi-même. Non seulement cela m’a mis au défi de surmonter toutes mes peurs, mais cela m’a aussi aidé à m’accepter et à sentir que j’ai le contrôle de ma vie.

Je ne me sens plus piégée, irritée ou coupable. Au lieu de cela, je me sens autonome et libre.

Vous aussi, vous pouvez accéder au même sentiment de liberté et de pouvoir en apprenant à dire NON.

L'art De Dire Non

Savoir dire non peut changer votre vie

Savoir dire non améliore de manière significative votre vie.

Passer des heures à se demander comment sortir d’un engagement déjà promis nous épuise, nous stresse, nous irrite.

Comme dit plus haut, beaucoup d’entre nous ont du mal à dire non, craignant le rejet, la colère ou simplement l’incertitude quant à la réaction de leur interlocuteur.

Notre peur de déplaire est souvent enraciné dans l’enfance. Nous avons été élevées pour être de « bonnes filles ». Par peur d’être en manque d’attention, nous avons cherché à faire plaisir aux autres, au détriment de nous-mêmes.

Nous sommes tellement habitués à dire « oui » et à plaire aux autres que nous ne savons même plus ce que nous voulons ou quels sont nos besoins.

N’attendez pas que votre énergie s’épuise et que la cocotte-minute explose avant de prendre le recul nécessaire pour évaluer la situation.

Imaginez tout le temps, l’énergie et l’argent que vous avez dépensé à dire oui à des choses auxquelles vous auriez pu dire non.

Combien de fois auriez-vous pu dire « non » ?

Combien de cafés avez-vous pris avec des personnes avec qui vous ne vouliez pas prendre un seul café ?

Comment dire gentiment  « non »?

À combien de mariages avez-vous assisté et auxquels vous ne vouliez pas vraiment y assister ?

Comment vous sentiriez-vous si vous saviez dire poliment « non » à une invitation ?

Combien d’heures avez-vous passées à prendre part à des réunions fastidieuses sans avoir vraiment des raisons d’y assister ?

Et imaginez ce que vous auriez pu faire de bon pour vous-même avec tout ce temps libre, cet argent et cette énergie dépensés ?

J’adore cette phrase du célèbre homme d’affaires milliardaire Warren Buffett :

« Les personnes qui ont du succès disent non à presque tout.»

Dire « non » vous permet de dire « oui » à ce qui est important pour vous.

Cela vous permet d’être une meilleure personne parce que quand vous dites oui, c’est réellement votre choix. Donc, vous le faites sans ressentiment, ni peur.

Savoir dire non sans se justifier,

Savoir dire non sans se justifier, c’est exister, c’est réaliser que vous avez des valeurs, et c’est choisir votre propre opinion sur vous-même plutôt que sur les autres.

L’expérience m’a démontré que si vous vivez votre vie en fonction de l’approbation des autres, vous ne vous sentirez jamais libre et jamais vraiment heureuse.

Vivre en accord avec vos valeurs vous permettra d’exploiter au mieux votre potentiel ; et les bénéfices ne se feront pas attendre :

  • vous serez entendue et respectée pour ce que vous êtes, et non plus pour ce que vous pensiez être ;
  • cela permet d’éviter de se mettre dans des situations embarrassantes ;
  • vous retrouverez une énergie de dingue ;
  • vous ne verrez pas le temps passer ;
  • vous serez davantage créative, passionnée, déterminée, motivée, naturellement.

En vous autorisant à dire « non » vous osez et vous vous autorisez à apprendre à :

  • vous aimer avec bienveillance et sans égocentrisme ;
  • vous respecter ;
  • vous responsabiliser face à vos propres besoins et sentiments ;
  • rester fidèle envers vous-même sans trahir vos valeurs ;
  • à vous créer une vie extraordinaire.

Vous le méritez ; et la suite de cet article vous aidera à y arriver.

Mes 10 conseils pour Savoir dire non sans culpabiliser.

En suivant les conseils suivants, toute femme devrait savoir dire non sans ressentir la moindre culpabilité :

Conseil n° 1 pour savoir dire non : entraînez-vous à dire non. 

Imaginez un scénario, puis exercez-vous à dire non, soit seule, soit avec un ami/une amie. Cela vous mettra beaucoup plus à l’aise pour dire non.

Conseil n° 2 pour savoir dire non : soyez claire et honnête avec vous-même.

Il est facile de dire oui lorsque vous n’avez pas une vision claire de ce qui vous attend.

A posteriori, j’ai pu le vérifier maintes et maintes fois. Mais ce qui a été révélateur pour moi, c’est lorsque j’ai accepté de quitter mon travail pour travailler avec mon conjoint.

J’ai accepté sans savoir où j’allais, sans me poser les bonnes questions : « As-tu vraiment envie de ce changement ou le fais-tu pour lui faire plaisir ? »

Encore une fois, ma prise de conscience m’a apporté la réponse à la question que je ne m’étais pas posée.

Pour ne pas passer à côté de votre vie, faites le bilan de votre vie, posez-vous ces questions:

❓Qu’est-ce qui fonctionne bien dans votre vie ?
❓Qu'est-ce qui ne fonctionne pas pour vous?
❓Qu'est-ce que vous aurez besoin de dire pour commencer à aller dans la bonne direction?❓Quelles sont mes envies ?
❓Qu’est-ce qui est important pour moi ?

Conseil n° 3 : séparer le refus du rejet.

Une chose simple à se rappeler : vous refusez une demande, pas une personne.

Conseil n° 4 : ne vous sentez pas coupable de dire non à vos enfants. 

Plutôt que de céder à leurs protestations, affirmez-vous et soyez ferme avec eux en  fixant des limites. Ils vous remercieront plus tard.

Conseil n° 5 : prenez le temps.

Tournez 7 fois votre langue dans votre bouche avant de répondre.

Utilisez des phrases du type « Je vous recontacterai », puis réfléchissez à vos options.

Après avoir bien réfléchi, vous pourrez dire non avec plus de confiance.

Conseil n° 6 pour savoir dire non : ne vous excusez pas, ne vous justifiez pas.

Apprendre À Dire Non

Conseil n° 7 : ne mentez pas. 

Mentir mènera très probablement à la culpabilité - et rappelez-vous, c'est ce que vous essayez d'éviter de ressentir.

Conseil n° 8 : ne dites pas « j’y penserai ».

Ne dites pas « J’y penserai » si vous ne voulez pas le faire. Cela ne fera que prolonger la situation et vous faire sentir encore plus stressée.

Conseil n° 9 pour savoir dire non : Il est temps de penser à vous !

Rappelez-vous que votre estime de soi ne dépend pas de ce que vous faites pour les autres. Commencez par apprendre à respirer et à vous relaxer.
Je vous ai préparé des exercices de relaxation. Cliquez ICI 👈

Conseil n° 10 pour savoir dire non : vivez votre vie pour vous, et pour personne d’autre.

Ne laissez pas la peur d'être jugée, rejetée ou détestée vous empêcher d'être vous-même. On ne peut pas plaire à tout le monde.

Ce qu'il faut retenir ....

À faire plaisir à tout le monde on s’en oublie soi-même

Il n'est jamais trop tard pour prendre votre quotidien en main avec des décisions qui vous animent

Vous êtes une belle personne. En apprenant à vous affirmer dans le respect, vous allez pouvoir diffuser vos valeurs, votre bienveillance, votre envie de faire du bien tout en  profitant également des instants pour votre bien-être.

Il est donc temps d’apprendre à dire "non" vous avez le droit de le faire.

Ce n'est pas une chose facile à faire, mais lorsque vous choisissez de savoir dire non et de vous affirmer, vous commencez à écrire votre propre histoire.

Voilà, vous savez maintenant pourquoi il est important de savoir dire non et comment s’y prendre.

Avez-vous des questions, préoccupations ou n’importe quel autre type de commentaires ? Si oui, merci de les poser dans la zone réservée ci-dessous à cet effet ! Et si cet article vous a été utile, merci de le partager avec vos proches qui en ont besoin. Elles vous en sauront gré !



A force de faire passer systématiquement les besoins des autres... on finit par s'oublier .

Il est temps de penser à vous...

Marie-Paule CARBON

MariePaule Carbon, auteure de ce blog,
Passionnée par l'humain et plus précisément par les relations humaines depuis ma plus tendre enfance, j'accompagne aujourd'hui les femmes  à  retrouver une confiance en elles pour passer du BROUILLARD au RAYONNEMENT.

Des Questions ?
Pour en savoir plus...
... Cliquez  👉 ICI 👈

Laisser un commentaire