You are currently viewing Quelle différence entre confiance en soi et estime de soi ?
La différence entre confiance en soi et estime de soi

Quelle différence entre confiance en soi et estime de soi ?

La différence entre confiance en soi et estime de soi, en avez-vous une idée ? Difficile pour vous de répondre à cette question sans réfléchir, n’est-ce pas ?!

En effet, ces deux notions sont souvent confondues. Pourtant, elles sont distinctes de nature ; et s’il est commun de souffrir à la fois d’un manque de confiance en soi et d’estime de soi, il est néanmoins nécessaire de les différencier. Pourquoi ?

Vous voyez, comme tout être humain, vous êtes de temps en temps sujette à des baisses de moral, au stress, et à des doutes. Or, en général, le doute ou le stress est automatiquement attribué à un manque de confiance en soi, ce qui n’en est pas en réalité toujours la cause. Cela aboutit à une situation qui vous empêche de savoir ce qui ne va pas. Résultat : vous n’avez aucune chance de trouver les solutions qu’il faut.

Voilà donc pourquoi il vous faut savoir faire la différence entre confiance en soi et estime de soi. De cette manière, vous allez pouvoir déterminer ce qui, au juste, cause vos malaises et allez enfin pouvoir faire appel à la solution adéquate.

C’est pour cette raison que cet article-ci vous propose d’analyser en trois points la différence entre confiance en soi et estime de soi.

Ci-dessous, le 1er point de différence entre la confiance en soi et l’estime de soi : leurs finalités.

Différence entre confiance en soi et estime de soi :
des finalités distinctes

Saisir le 1er point de différence entre confiance en soi et estime de soi, c’est d’abord savoir ce qu’on entend par confiance en soi et estime de soi :

La confiance en soi

Qu'est-ce que la confiance en soi?

Avoir confiance en soi, c’est croire que vous avez les capacités pour réussir ce que vous entreprenez. C’est croire que vous avez les moyens de faire efficacement face à une situation que vous affrontez. Donc, dire que vous avez confiance en vous :

  • c’est avoir une foi indéfectible en vos capacités et compétences,
  • c’est savoir que vous disposez du potentiel nécessaire,
  • c’est pouvoir dire dans une situation précise (et sans peur de vous tromper) que vous allez trouver des solutions.

Maintenant que vous avez une idée plus claire de ce qu’est la confiance en soi, découvrons ce qu’est l’estime de soi avant de conclure par le premier point de différence entre la confiance en soi et l’estime de soi.

L’estime de soi 

L’estime de soi, quant à elle, provient de l’image que vous avez de vous-même en tant que       

personne. En d’autres mots, c’est le regard que vous posez sur votre propre

personne, aussi bien sur votre personnalité que sur votre apparence physique.

S’il est bon, on parlera d’une bonne estime de soi. S’il est mauvais, on parlera d’une mauvaise

estime de soi. Pour en apprendre davantage sur la qualité de votre estime de vous-même, le

mieux, c’est de faire un test. Afin de mieux cerner pourquoi, lisez donc l’article Test estime de soi : son but et ce qu’il peut révéler sur vous !

 Revenons à présent à nos moutons : avec tout ce qui vient d’être dit, vous comprenez que l’un des synonymes de l’estime de soi, c’est donc l’amour de soi. Mais en comprenez-vous le sens, la signification ?

Cela signifie que vous appréciez, que vous aimez la personne que vous êtes. Que ce soit votre apparence physique, vos valeurs ou vos expériences sociales, vous aimez tout bonnement votre vie. Vous VOUS aimez et VOUS respectez !!!

Prenons un exemple : imaginez un instant que vous assistiez à un fait qui va à l’encontre de vos valeurs, mais qu’en parler va mettre à mal votre relation avec un ami. Décider quand même d’en parler sera la preuve que vous connaissez vos valeurs et que vous les aimez profondément et les respectez.

Maintenant que vous avez conscience de tout cela, voyez-vous à présent le premier point de différence entre confiance en soi et estime de soi ?

En résumé, le voici : si la confiance en soi est la foi que vous avez en vos capacités, l’estime de soi est la valeur que vous vous accordez en tant que personne.

Découvrons à présent le 2e point de différence entre confiance en soi et estime de soi.

Nuance entre assurance en soi et amour de soi :
de l’action au ressenti

Pour comprendre le 2e point de différence entre confiance en soi et estime de soi, il faut savoir comment ces deux notions s’acquièrent et se développent dans votre vie quotidienne.

En effet, d’où vient la certitude qu’éprouvent les personnes confiantes ? Vous êtes bien d’avis que rien ne surgit du néant, n’est-ce pas ? Alors, comment naît cette certitude d’avoir les compétences qu’il faut ? Et l’amour de soi alors ? Comment arrive-t-on à s’aimer ?

C’est ce que vous allez découvrir juste ci-dessous :

L’assurance en soi : les bonnes actions répétées indéfiniment

Il n’y a ni recette miracle, ni secret. En réalité, l’assurance si forte qu’affichent les personnes vraiment confiantes vient surtout de leur habitude de répéter inlassablement les bonnes actions (celles adéquates).

Prenons une personne novice en informatique qui se rend à un test informatique En toute sincérité, quel sera le résultat de ce test à votre avis ? Réussira-t-elle ?

Non, n’est-ce pas ?!

À présent, prenez cette personne qui commence, à la suite de son échec, à s’informer pour développer ses compétences en informatique. Elle le fait quotidiennement, prend des cours, et participe à des séances de travail avec des professionnels du domaine.
Que croyez-vous qu’il se passera au prochain test ?

Réponse : elle va réussir !!!

Il en est de même avec la confiance en soi.

La première fois que vous êtes confrontée à une situation, vous avez peur et vous stressez. Cependant, plus vous prenez l’habitude de vous confronter à cette situation et d’acquérir les compétences qu’elle exige de vous, plus votre confiance en vos capacités monte.

Retenez donc que les personnes confiantes sont les personnes qui ont pris l’habitude d’agir intelligemment, c’est-à-dire de répéter les actions adéquates, exactement comme ce novice en informatique. Elles sont en mouvement constant, et acceptent de faire face à l’inconnu de façon à le maîtriser.  Quitte à échouer la première ou les premières fois !!!

Oui, l’échec, dû au fait qu’elles débutent dans un domaine donné, ne leur fait absolument pas peur.

Pourquoi ?

Parce qu’elles ont conscience de ce que l’inconnu est quelque chose de nouveau, et qu’il faut donc prendre le temps de s’y confronter, de faire des essais pour le maîtriser et évoluer.

Et parce qu’elles ont compris cela, elles n’associent pas leur assurance en soi au fait de réussir ou d’échouer à faire quelque chose de nouveau.

Elles prennent juste le temps d’agir de façon de plus en plus intelligente, et ce jusqu’à réussir.

Cependant, il est utile de rappeler, d’insister sur le fait que pour avoir confiance en soi, vous devez bien vous entourer. En d’autres termes, vous devez vous assurer que votre entourage n’est pas toxique, mais constitue plutôt une aide, un soutien, un tremplin. Exactement comme ce novice en informatique qui s’est entouré de professionnels ! 😊

C’est vrai, c’est en forgeant que l’on devient forgeron.

Mais c’est également vrai que l’attitude de vos proches influence beaucoup votre personnalité. Voilà pourquoi vous aurez beau forger, vous forger, si votre entourage immédiat ne reconnaît pas vos victoires et va même jusqu’à vous rabaisser, vous courez le risque de stresser à tout moment.

Que la situation à laquelle vous êtes confrontée soit nouvelle ou non !

Tout cela dit, qu’en est-il de l’estime de soi, de l’amour de soi ?

L’amour de soi : des ressentis qu’on a des expériences vécues

L’amour de soi : des ressentis et des expériences vécues

Vous souvenez-vous de ce qu’est l’estime de soi ?

Pour rappel : elle désigne la valeur que vous vous accordez en tant que personne humaine. 

Et vous savez quoi ?

Elle prend racine dans les valeurs que vous défendez et dans votre capacité à respecter, à tenir compte de vos besoins.

À chaque fois que vous prenez une décision en adéquation avec ces valeurs, vous éprouvez de la fierté.

Ce sentiment stimule votre estime de soi et vous vous sentez bien.

Cependant, dès l’instant où l’une de vos décisions ou l’une de vos actions dévie de cette ligne morale, vous vous sentez mal, pas fière de vous, et votre cote d’estime de vous-même baisse.

C’est un peu comme votre compte en banque : tant que vous n’avez pas atteint la limite du plafond, vous pouvez toujours retirer de l’argent.

De la même façon, lorsque vous suivez vos valeurs et respectez la personne que vous êtes, vous alimentez votre compte « Estime de soi ». Mais dès lors que, confrontée à une situation, vous agissez d’une façon contraire à vos croyances intérieures, le solde dudit compte diminue, entraînant ainsi une baisse de votre amour de soi.

Voilà pourquoi il est toujours capital de prêter attention à vos émotions puisqu’elles vous indiquent si vous violez ou respectez vos valeurs.

Voilà pourquoi il est important d’identifier et de respecter vos valeurs en posant des actes en accord avec elles. Même si cela signifie ne pas plaire à quelqu’un et devoir en assumer les conséquences !

En tenant compte des explications ci-dessus, avez-vous trouvé le 2ème point de différence entre confiance en soi et estime de soi ?

Le voici :

La confiance en soi se développe grâce à la répétition des actions adéquates. C’est comme quand vous reprenez plusieurs fois une tâche. Plus vous reprenez cette tâche, plus vous la comprenez.
En revanche, l’estime de soi se développe quand vous aimez et respectez la personne que vous êtes en tenant compte de vos émotions, en respectant vos valeurs, et en reconnaissant vos propres limites.

Découvrons maintenant le 3ème et dernier point qui fonde la différence entre confiance en soi et estime de soi.

Différence entre confiance en soi et estime de soi :
des expériences à la perception que vous avez d’une situation

Le 3e point de différence entre confiance en soi et estime de soi fait référence aux conséquences qu’entraîne l’absence de ces concepts.

Il est donc ici question :

  • d’attirer votre attention sur les manifestations du manque de confiance en soi et d’estime de soi dans votre vie quotidienne ;
  • ensuite d’utiliser ces explications pour faire ressortir le dernier point de différence entre confiance en soi et estime de soi.

Allons-y :

Un manque de confiance en soi : la phobie des expériences 

Rappelez-vous, si vous avez de l’assurance, vous n’avez pas peur de nouvelles expériences. En réalité, vous avez la certitude d’avoir l’influence ou le leadership requis pour faire face à n’importe quelle situation. Et cette impression de sécurité est due aux nombreuses leçons reçues des expériences déjà vécues et de la façon dont vous les aviez interprétées grâce à votre assurance en soi. En revanche ?

En revanche, si vous manquez de confiance en vous, il est fréquent que la même situation vous horrifie. Vous paniquez et doutez de vos capacités. En outre, vous êtes sujette à d’innombrables interrogations comme :

  • ai-je les ressources internes nécessaires pour affronter cette situation ?
  • ai-je les capacités et compétences professionnelles nécessaires ?
  • suis-je à la hauteur ?
  • etc

Mais le plus triste, c’est que vous perdez tous vos moyens en entendant une critique. En fin de compte, bien que vous ayez réellement en vous la capacité de faire face à n’importe quelle situation, vous n’y arrivez pas.

Découvrons à présent la perception d’une personne qui manque d’estime de soi.

Un manque d’estime de soi : une perception erronée des situations

Un manque d’estime de soi : une perception erronée des situations

Si pour toute personne il est normal de se questionner et de juger ses actes suivant sa propre compréhension, une personne, qui se mésestime, pense directement qu’elle ne mérite pas de l’affection.

Elle se juge donc indigne d’amour et de bonheur. De plus, elle se sent mal à l’aise en société. D’ailleurs, il existe un risque élevé qu’elle accepte tout et n’importe quoi pour ne pas rester seule. Et ce n’est pas fini !

Cette insécurité, qu’elle ressent, lui fait croire que tout son entourage la méprise. Une croyance qui la pousse à se replier sur elle-même… .

Voilà, après avoir lu ce qui précède, voyez-vous le dernier point de différence entre confiance en soi et estime de soi ?

Résumons-le :

Le manque de confiance en soi entraîne, chez la personne qui en souffre, une peur quasi-incontrôlable, même si elle fait face à des situations qu’elle connaît pourtant bien. Conséquence : elle gère mal la situation et en paie les pots cassés.
Quant au manque d’estime de soi, il pousse cette personne à se percevoir comme sans valeur et à accepter tout et n’importe quoi. Conséquence : elle se perçoit encore plus nulle qu’auparavant. Il s’agit là d’un cercle infernal dont la personne ne peut pas se sortir sans aide. Lisez donc l’article Manque d’estime de soi : causes et conséquences au cours de l’enfance et à l’âge adulte.

Un mot pour finir : il est vrai que la confiance en soi et l’estime de soi se manifestent différemment dans votre quotidien. Toutefois, la confiance en soi peut être considérée comme la continuité de l’estime de soi. En effet, une personne qui a de l’estime de soi a plus de chances de dépasser sa nervosité pour affronter de nouvelles expériences.

Mais il est plus difficile pour quelqu’un, qui se mésestime, d’avoir confiance en ses capacités. Attention ! Cela ne veut pas dire que c’est impossible. N’oubliez pas : on a dit difficile !

Cet article est à présent terminé. Que pensez-vous de la différence entre confiance en soi et estime de soi ? Et plus important encore, croyez-vous être maintenant en mesure de répondre à la question suivante :

« Avez-vous réellement conscience de votre valeur ? »

formation confiance en soi investissez en vous

Si après la lecture de cet article, des interrogations ou des préoccupations subsistent à votre niveau, veuillez les poser dans la zone réservée ci-dessous à cet effet !

Et si cet article vous a été utile, merci de le partager avec vos proches qui en ont besoin. Elles vous en sauront gré ! 😊

Pour retrouver cet article rapidement n'hésitez pas à l'épingler sur votre compte Pinterest 😉

pourquoi faire la différence entre confiance et estime de soi
3 points à connaître
estime de soi vs confiance en soi




Laisser un commentaire